mardi 30 décembre 2014

Bonne année

Bonne année !
Pour vous souhaiter une bonne année, j'aurai aimé faire un bilan de cette année 2014 et faire des voeux pour 2015.
Mais O combien l'exercice est difficile quand on a des pensées a des amis proches comme Basma Belaid et ses filles ou toutes ces familles dont les enfants ont été sauvagement tués en protégeant la patrie. Je ne peux ne pas penser a eux
Et pourtant, on se doit d'être optimistes et se dire que la démocratie est en train de gagner en Tunisie et que la liberté en train de devenir une culture après quelques difficiles balbutiements
Nous sommes loin d'avoir atteints nos objectifs en la matière, mais nous avons fait des pas de géants, que nos acquis obtenus par la force des combats quatre années durant, nous seront très difficilement enlevés
Nous ne sommes pas a l'abri car notre réussite ne plait pas a tout le monde et nous nous devons, même dans la différence, ceux qui ont voté BCE comme ceux qui ont voté 3M faire en sorte de protéger nos acquis
A toutes et a tous, je souhaite une très bonne année 2015 avec plein d'autres rebondissements positifs cette fois-ci
A vous et a vos proches, plein plein de bonnes choses et surtout et avant tout, une très bonne santé . Vous êtes les meilleurs car vous faites partie d'un peuple magnifique!
Que ceux auprès desquels j'aurai pu fauter, par inadvertance certainement, acceptent mes excuses
Bonne année !!!!!

Slim Riahi propose un ministère du contrôle (erra9aba- الرقابة) : Totalement saugrenu

Slim Riahi propose un ministère du contrôle (erra9aba- الرقابة) : Totalement saugrenu
Parmi les 3 ministères que propose Slim Riahi pour le prochain gouvernement, un ministère du contrôle chargé de contrôler les grands projets
Ceux qui ont travaillé en Libye savent que ce ministère, dont la mission théorique est de contrôler la bonne exécution des contrats et leur suivi, est en fait un outil qui favorise la lourdeur administrative et la corruption

En effet, ce ministère du contrôle que l'on appelle en Libye "erra9aba- الرقابة" est devenu l'un des outils les plus puissants en Libye et le patron de cet organisme devenait l'un des personnages les plus courtises et les plus puissants du pays
Pour avoir exercé en Libye, je sais combien cet outil a été une entrave pour les affaires dans le pays
Cette idée, qui provient d'un homme qui a exercé de manière fort influente en Libye et qui sait les "malfaits" de cet outil, est bien étonnante
Les commissions des marches que nous avons chez nous et la bonne application des procédures sont largement suffisants

lundi 29 décembre 2014

فبحيث تحيا تونس : plus que un simple slogan

Chacun a oeuvre comme il a pu pour que Nidaa et si El Beji gagnent les élections et ce car pour beaucoup d'entre nous, on a estime que ceux qui ont occupe la fonction après le 23 Octobre, ont été d'une grossière incompétence et que certains parmi eux étaient même dangereux pour le pays
Pour ce qui me concerne, j'ai adhéré a Nidaa et soutenu Monsieur Caid Essebsi avec force et conviction
Aujourd'hui, mission accomplie
Deux priorités sont maintenant, a mes yeux, plus importantes que toutes les autres :
- Un gouvernement fort et compétent , dont une majorité serait issue de Nidaa Tounes, pour diriger la prochaine étape
- Un parti, Nidaa Tounes, convenablement structuré, capable de gagner les prochaines élections sans le soutien d'un homme d'exception qui est parti a Carthage compléter l'architecture qui consiste a sortir le pays du marasme dans lequel il se trouve.
Egalement, pour moi les priorités demeurent les mêmes. La démocratie et la liberté sous toutes ses formes
Je suis convaincu que ceux qui ont gagne les élections feront en sorte que ces priorités soient aussi les leurs en plus des priorités économiques et sociales
Je ne serai pas un acteur passif devant toute exaction, quelque soit son origine, ni devant toute tentative d'un retour en arrière
Nidaa a été un choix responsable quand je l'ai intégré.
Aujourd'hui je veux qu'il devienne un choix responsable et de raison
Ennahdha, malgré ses divisions, est encore un parti fort
Nidaa doit le demeurer et gagner, avec ses partenaires encore incapables de s'ériger en forces politiques capables de gagner des élections, les prochaines élections municipales et régionales
Le slogan de campagne فبحيث تحيا تونس، est plus que un simple slogan, mais tout un message qui précédera toute action dans l'avenir

samedi 20 décembre 2014

Je vote


Demain je vote, je vote pour faire valoir mon droit, je vote pour celui qui défendra mes idéaux, je vote pour celui qui consacrera les acquis pour lesquels je me suis battu, la liberté de la presse, l'indépendance de la justice, je vote pour une Tunisie moderne, ouverte, tolérante ou la liberté du culte y est consacrée, je vote pour le meilleur de mon pays et pour que hier ne revienne jamais, je vote par amour pour mes enfants auxquels je veux un pays pacifié et avant gardiste, je vote par amour pour mon pays, je vote pour élire et demain je voterai peut être pour sanctionner , je vote pour que chaque politique comprenne que le pouvoir, c'est moi qui l'a, que je le lui cede pour quelques temps et je le lui reprends a tout moment

dimanche 14 décembre 2014

Le bilan : La cravate change-t-elle un homme?

Le bilan : La cravate change-t-elle un homme?

Hier comme aujourd'hui mes principes sont les memes. Je crois en cette révolution mais je pense que nous avions dévié du chemin que nous voulions lui donner. La troïka au pouvoir n'a fait que profiter de la situation. Elle s'est mise a rechercher les bons filons de la corruption de Ben Ali pour s'enrichir a son tour. Elle a mis la pression sur les hommes d'affaires pour encaisser de gros cheques, elle a fait de la justice transitionnelle une justice transactionnelle, elle n'a rien fait pour les blessés de la révolution , elle n'a fait aucun investissement dans les zones défavorisés.
Au contraire, elle a laissé faire les salafistes leur permettant de tenir des tentes un peu partout dans le pays, faire des oeuvres de charité, tenir leurs congres et leur a meme permis de s'entrainer . Sans oublier ce laisser aller qui ne nous ressemble guère qui a conduit a l'attaque de l'ambassade US.
Ce n'était point ma vision de la révolution et si j'ai adhéré a Nidaa comme des milliers comme moi, qui n'ont jamais approché ni le RCD ni la famille de Ben Ali et qui n'avaient rien a voir avec l'ancien système, c'est pour contrecarrer ce système totalement en faillite et qui a mis le pays a genoux.
On ne peut diriger le pays , surtout en cette période très difficile , par des incompétents. C'est mon opinion et ce qui a conduit a mon choix.
Demain et après les élections, je continuerai mon combat qui est celui de la consécration de la liberté de la presse et de l'indépendance de la justice qui sont pour moi les piliers sur lesquels on peut construire une véritable démocratie.

mardi 9 décembre 2014

Voter BCE : Un choix de raison avant tout

Je soutiens Beji Caid Essebsi dans sa campagne pour le second tour de l'élection présidentielle
Mon soutien est une conséquence des résultats des élections législatives et de la situation que vit le pays
La campagne de Moncef Marzouki est une campagne dont le fil conducteur est la diabolisation du parti Nidaa Tounes et de ce fait, je ne vois pas comment une fois au pouvoir Nidaa Tounes et Moncef Marzouki pourraient travailler ensemble
Du coup le pays fonctionnera avec 2 têtes du pouvoir qui ne sont pas du tout en symbiose l'une avec l'autre et nous assisterons certainement a des conflits importants en matière de sécurité nationale et aux affaires étrangères qui nuiront beaucoup a l'équilibre du pays et risqueront de mettre la Tunisie devant une crise dont il se passerait bien après 4 années déjà assez difficiles
Voter Beji Caid Essebsi, c'est donner au President et au Gouvernement les moyens de mettre en place des programmes salvateurs pour le pays
Que l'on aime ou pas Beji Caid Essebsi, il est clair que Beji dispose d'une reconnaissance internationale non égalée
Il l'a déjà montré avec les grandes puissances internationales comme les USA, l'Allemagne, la France ou encore avec des pays qui cherchent a investir en dehors de leurs terres tel que les Emirats ou l'Arabie Saoudite et qui aujourd'hui sont en train de réaliser d'énormes projets au Maroc
L'age de Beji me mets a l'aise, car cet homme mettra en place, avec le gouvernement, les bases indispensables a la relance et ne rempilera pas
Quand a l'argument de la famille que certains disent, je pense que cet argument est totalement infondé du fait d'une presse libre et d'une société civile vigilante qui ne laisseront rien passer

samedi 6 décembre 2014

Faut il gouverner avec Ennahdha pour sauver le pays?

 Si je pense qu'il était nécessaire que Ennahdha obtienne la Vice - Présidence del'Assemblée et ce pour deux raisons fondamentales qui sont le respect del'adversaire qui est arrivé second aux élections et se plier a la volonté du peuple qui a fait ce choix, il n'en demeure pas moins que je demeure convaincu que Ennahdha n'a pas changé et que ce parti continue a faire partie de laconfrérie, de mépriser la femme et de s'attacher a son rêve et son objectif ultime, celui de fonder la Oumma
D'aucuns diront qu'il ne faut pas isoler Ennahdha et de prendre ce qu'il y a de mieux en eux afin de transformer leur coté obscur en progressivement quelque chose de constructif et d'utile pour eux et pour le pays.
Cela est totalement vrai et quoi de mieux que la coupole du Bardo pour cela. 
Ennahdha a obtenu le poste de second Président a l'Assemblée, préside la commission financière et sera certainement très active dans l'approbation des lois qui seront issues de la nouvelle constitution
Quoi de meilleur emplacement pour montrer qu'ils ont vraiment changé !!!
N'ayons pas la mémoire courte et souvenons nous vite de la gestion calamiteuse de ce parti des affaires de l'Etat et n'oublions que Ennahdha, avec ses alliés de l'époque, est le principal responsable de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays
N'oublions pas que Ennahdha a laissé faire Ansar Achariaa et en lisant les comptes rendus des PV suite aux différentes arrestations, on voit avec quelle facilité les terroristes se déplaçaient dans le pays avec des cargaisons d'armes qu'ils cachaient a divers endroits du pays
N'oublions pas l'attaque de l'ambassade des USA comme n'oublions pas si vite la fuite déconcertante de Abou Yadh au nez et a la barbe de nos plus valeureuses et plus courageuses de nos forces de l'ordre car telle était, a l'époque, la volonté des dirigeants Nahdhaoui
Comme nous ne devons pas oublier les combats qu'on a eu contre les Nahdhaoui pour pas que la Chariaa devienne le mode de vie des tunisiens, que la femme ne devienne pas la complémentaire de l'homme ni oublier nos combats pour la liberté de la Presse et l'indépendance de la justice.
Devons nous si vite oublier leur sit - in devant le siège de la télé nationale, leur attaque du siège de l"UGTT ou encore leur laisser aller quand a la violence que subissaient journalistes, hommes et femmes de l'art ou autres personnes qui s'opposaient a leurs projets
Faudra-t-il, au nom de l'intérêt suprême de l'état oublier les slogans de "sa7l" de Atig ou du 6e califat si cher a Hamadi Jebali?
Comment pouvons nous avoir la mémoire si courte et oublier comment Ennahdha considérait Nidaa, refusant même d'aller sur les plateaux télé ou se trouvait un cadre de Nidaa encourageant la violence envers ce parti qui ne pouvait tenir une réunion sans prendre de risques énormes quand a la sécurité des participants aux meeting
Non, on ne peut oublier si vite au nom de l'intérêt national
L'intérêt national c'est en effet reconnaitre ce parti comme seconde force du pays et reconnaitre son droit a l'exercice politique sans accepter son dogmatisme
Le gouvernement que nous ferons devra être un gouvernement le plus compétent possible loin de toutes tractations dans les couloirs
Le pays a besoin de ministères de souveraineté forts et compétents
Des Ministères qui connaissent les dangers qui guettentle pays auquel il faudra joindre un nouveau ministère de souveraineté, celui de l'économie et des finances tellement la situation héritée de chez Ennahdha est désastreuse 
Pour rester au pouvoir, Ennahdha est prête a toutes les concessions, y compris se dessaisir, provisoirement, de ses projets de changement de la société en usant d'un double, voir d'un triple langage
Ennahdha serait il devenu tout d'un coup un parti qui croit en la démocratie? J'ai du mal a le croire!
Nidaa est en mesure de chercher les meilleurs compétences politiques et technocrates pour former son gouvernement sans passer par Ennahdha

Si Ennahdha croit vraiment en la démocratie, qu'elle reste dans l'opposition et se prépare à prendre a son tour le pouvoir par les urnes après avoir appris l’exercice du pouvoir en le pratiquant de manière positive et constructive au sein de la nouvelle Assemblée du Peuple
http://www.businessnews.com.tn/details_article.php?t=526&a=51817&temp=3&lang=

lundi 24 novembre 2014

Message aux Nidaistes presents sur les reseaux sociaux

Le 26 Octobre a été une date extraordinaire pour notre pays. Après trois années de souffrance, de violence, de larmes et de sang, les tunisiens ont pu retrouver leur pays confisqué par une troïka cause de toutes nos déboires 
Nidaa a été le parti qui a gagné les élections, mais s'il a pu le faire, c'est parque il est revenu a son projet initial qui était de rassembler les tunisiens malmenés lors des élections du 23 octobre 2011, autour des valeurs de la République et des acquis Bourguibiens
Cette victoire est certes celle d'une première consécration du projet de l'homme, Beji Caid Essebsi, qui a voulu et réussi a créer l'équilibre politique et sortir les islamistes du pouvoir, mais c'est aussi celle de tous les tunisiens qui ont cru en ce projet
Ceux qui ont vote pour Nidaa ne sont pas seulement les adhérents et les sympathisants de Nidaa mais aussi des tunisiens militants dans d'autres partis
Cela n'enlève en rien notre mérite, bien au contraire, puisque nous avons su et pu rassembler autour de nous des femmes et des hommes venant d'autres partis pour sauver ce pays

Le 23 Novembre a été une seconde date historique pour notre parti puisque nous avons pu hisser le President de notre parti au second tour. Nous aurions aimé que la sentence soit entendue des le premier tour mais la démocratie est ainsi faite et nous devons penser que cette victoire est encore plus belle que celle d'un tour unique
Belle, parce que nous avons pu arriver les premiers encore une fois, mais aussi belle car une grande victoire pour la démocratie
Belle, parce que elle a consacré les résultats du premier tour, a savoir que la bipolarisation est définitivement installée mais pas seulement, Belle, parce que un parti de gauche, le Front Populaire, et un homme de gauche, Hamma Hammami pèsent désormais de manière importante dans l'échiquier politique 
La Tunisie se reconstruit sur les cendres de la troika et la desolation laissée par Ben Ali

Au lieu de nous attaquer a Hamma, on devrait travailler d'avantage pour que notre parti se construise sur les bases de son projet initial. C'est a dire, le parti qui comporte les 4 principales composantes qui se sont voulues d'exister lors de sa création et durant toutes les phases de sa croissance.
Si on en a voulu a ceux qui ont été envoyés par Ennahdha pour perturber le paysage politique, on ne peut en vouloir a Weld Echa3b de faire une jolie campagne, d'être séduisant et d'aller diner a la closerie
Car justement, c'est ça la Tunisie que nous voulons, cette Tunisie dans laquelle Weld Echa3b peut accéder lui aussi a la richesse et aux loisirs. C'est ce que l'on appelle l'ascenseur social
Hamma l'a fait par la politique, d'autres le feront par le travail mais en aucun cas ils ne perdront leurs repères 

Je me permets de m'adresser aux Nidaistes, pour leur dire que en tant que vainqueurs, nous nous devons d'être humbles, d'avoir la victoire facile et de nous dire, que n'eut ce été tous les autres, nous n'aurions pas pu gagner de manière aussi belle

Prenons l'exemple sur le contenu des messages de Beji Caid Essebsi qui se veut rassembleur 
La Tunisie ne peut se construire ni par la haine, ni par la médiocrité, ni par l'arrogance 
Ayons la victoire humble et respectons les adversaires de notre camp et laissons leur le droit de vouloir faire eux aussi leurs choix
Si nous ne sommes pas au second tour, ce n'est pas du tout la faute a Hamma, mais c'est parce que ce peuple qui a sorti la troïka, en a voulu ainsi
Alors retroussons nos manches et faisons gagner notre candidat au second tour car la victoire est loin d'être acquise quand on sait les moyens mis par Ennahdha pour faire gagner Marzouki et tout ce dont Marzouki et Ennahdha sont capables pour qu'il reste a Carthage


D'autres combats nous attendent et en particulier celui de remettre le pays au travail et de corriger le processus de la révolution

mercredi 19 novembre 2014

LES SUPPOSES HANDICAPS DE BCE : PARLONS EN

 Pourquoi certains  appellent  ce que font les Nidaistes du matraquage. Chacun n'est il pas libre de choisir son candidat?

L'homme de 88 ans dont beaucoup parlent a réussi a maintenir en l'état un parti qui nous a sorti des moments sombres que nous avons vécu 3 ans durant en restant, justement, a la tete du parti qu'il a fonde alors que certains lui demandaient de choisir un poulain qui se présenterait aux élections a sa place
Quelque soit le nom qu'il aurait choisi pour être le candidat du parti, cela aurait créé un véritable séisme dans Nidaa et chacun serait parti dans le et moi et moi. 
Autour de nous, il n'y a que des gens qui se sentent capables et meilleurs que tous les autres . Beji en se maintenant a la tete du parti et en se portant candidat aux présidentielles a permis au parti de ne pas s'effriter et on , je dis bien on, a gagne ces législatives.
Il se trouve que aujourd'hui devant Beji il y a un homme, réputé pour être le plus dangereux du pays et que cet homme lui colle aux sondages et que derrière ces deux hommes, le 3e candidat est très loin derrière . Ce sont des faits . 
Alors on fait quoi? on s'effrite comme on l'a fait le 23 octobre? Aucun candidat ne pourra rattraper aujourd'hui beji et Marzouki au peloton tellement ils sont bien devant les autres. Voila la réalité et voila on matraque. 
Nous sommes a un moment difficile de l'histoire de notre pays et nous ne prendrons pas le risque de voir Marzouki dissoudre l'assemblee et briser nos reves
Nous, toi, moi et les autres, ne laisserons jamais Nidaa "yetghawel" si jamais la tentation y etait et si jamais cela se passait. 
Le temps d'avant est terminé, fini, revolu et plus personne ne nous fera plus peur
Je suis convaincu que il y a une génération nouvelle qui s'apprête a prendre les rênes. Regardez tous les directeurs de campagnes des partis. Ils sont jeunes et frais et derrière eux que de jeunes
Ne nous faisons pas peur par l'age car l'age apporte aussi la raison, faisons nous plutôt peur par l'adversaire qui est un vrai vrai monstre
Quand a ceux qui parlent du dictateur Beji Caid Essebsi , je ne me souviens pas de Beji président de la Republique pour pouvoir dire de lui que c'était un dictateur. 
Par contre je me souviens de Beji Premier ministre de l' après révolution et je me souviens combien il a accepté la critique et joué le jeux démocratique conduisant le processus jusqu'au bout avec des élections historiques. C'est de ce Beji la que je me souviens
Je me souviens aussi de Beji qui a su et pu créer un parti en 2 ans , parti qui a pu créer un véritable equilibre politique nécessaire a la démocratie . 
Je me rappelle aussi de Beji qui a fait gagner les élections aux progressistes nous sortant de 3 ans de ténèbres. C'est de ce Beji la que je me souviens et c'est celui la que je soutiens
LE CANDIDAT NUMERO 7

jeudi 13 novembre 2014

Marzouki veut 2 Tunisie. Pas nous

Nous sommes a quelques jours du jour J. Les candidats, on les connait tous.
Le premier discours de Marzouki a été de diviser les femmes en sefirat, mouna9abat... Le ton a été donné des la première intervention : Créer 2 Tunisie 
Deux projets de société se sont de ce fait affrontés et les tunisiens lors des législatives ont dit leur mot pour choisir la Tunisie qu'ils veulent

Pas celle ou l'on envoie nos jeunes se tuer en Syrie et ailleurs, ni celle ou les bandits et les hors la loi font du palais de Carthage le lieu de leurs apéritifs, ni encore celle ou la femme est la complémentaire de l'homme
Ils ont choisi la Tunisie incarnée par Beji Caid Essebsi car il se veut dans la lignée du projet moderniste et avant gardiste du leader Habib Bourguiba. Toujours tournée vers l'avenir et qui cherche le meilleur pour ses enfants
Beji Caid Essebsi candidat de la Tunisie qui combat le terrorisme et l'obscurantisme avec vigueur tiendra encore 4 grands meeting avant ce grand jour du 23 Novembre, a savoir, le palais des sports d'El Menzah ce Samedi 15 à 16H qui sera suivi le 17 par le meeting du Nord-Ouest a Béja , puis le meeting du Centre-Ouest (Kasserine) le 19 et le meeting de Sfax le 20
Ne ratons pas le rendez vous de l'histoire. Fabi7aythou, Votons pour la Tunisie que nous aimons
Votons Bajbouj !

mardi 11 novembre 2014

Les électeurs de Nidaa savent pour quel projet ils ont voté

Les électeurs qui ont voté pour Nidaa sont clairs : Ils ont vote pour un projet de société contre un autre. 
Ils ont voté pour que la Tunisie demeure Tunisie . Que Ennahdha existe mais pas qu'il n'en devienne pas un allié
Dans tous les démocraties du monde, il y a des partis qui gouvernent et d'autres dans l'opposition 

Etre dans l'opposition ne veut pas dire être contre par principe mais proposer d'autres choses sinon le peuple sanctionnera de nouveau toute opposition qui s'oppose rien que pour s'opposer
Nidaa a gagné ces élections car 1,3 millions de tunisiens ont dit non a la médiocrité et au projet de société de la troïka
Il n'est de ce fait pas question de donner a Ennahdha ni la Présidence de l'Assemblée ni les ministères régaliens comme le suggèrent certains esprits
Nidaa a pris le pouvoir et gouvernera, certes dans le cadre d'un consensus le plus large, mais gouvernera pour une Tunisie moderne, économiquement prospère et ou il y fait bon vivre
Tous les faiseurs d'autres opinions n'ont qu'a ouvrir des think tank pour y faire l'essorage de leurs cerveaux

jeudi 6 novembre 2014

Je vote Ben Jaafar et voici pourquoi

Ce soir et après mûres réflexions, j'ai décidé de voter Ben Jaafar
Il n'y a que lui qui représente vraiment la révolution et y préserve ses fondamentaux
En effet, on l'a vu indemniser les blessés de la révolution et les familles des martyrs en s'opposant farouchement aux indemnisations de minuit des Nahdhaoui
On l'a vu mettre toute son énergie pour que la justice transitionnelle se fasse comme on l'a vu souvent à Kasserine et Sidi Bouzid pour être à l'écoute des défavorisés
Je vote Ben Jaafar car il s'est souvent rangé du côté de Mongi Rahoui, Samir Taieb ou encore Nejib Chebbi ne lui coupant jamais la parole quand il disait quelque chose qui lui déplaisait
Je vote Ben Jaafar qui a sanctionné Chourou quand il a menacé de couper les bras et les jambes des sitinneur , qui a renvoyé Ellouze quand il a menacé Rahoui de mort et quand il a demandé à Atig de s'excuser publiquement de ses menaces de sa7l
Je vote Ben Jaafar car il a mis en place un rétro planning qui permet de terminer la constitution en une année et je vote Ben Jaafar car il a refusé avec vigueur la constitution de Juin 2013
Je vote Ben Jaafar car il a poussé son parti à toutes les manifestations pour les libertés et a demandé à ce que ceux qui se sont attaqué à la Abdellya soient jugés
Je vote Ben Jaafar pour sa demande ferme d'enquêter sur les événements du 9 Avril, la chevrotine de Siliana, de l'attaque de l'ambassade des USA et de la fuite de Abou Iyadh ou encore de l'attaque du siège de l'UGTT
J'ai encore plein  de raisons de voter Ben Jaafar et en particulier sa forte personnalité et ses positions fermes contre Ennahdha quand ils se sont attaqué aux journalistes et ont voulu faire de la justice un outil pour leur prise éternelle du pouvoir
Je vote Ben Jaafar car il a tenu parole en exécutant sa promesse de démissionner de son poste de Président de l'ANC pour faire sa campagne électorale
Je vote Ben Jaafar car je sais qu'il fera plus que les 868 voix récoltées par Khelil Ezzaouia sur Tunis 1
Pire que Ben Jaafar et son bilan? y a pas beaucoup .

lundi 3 novembre 2014

Vote utile, vote vital

Le vote utile a été d'une importance capitale. Très peu de voix n'ont pas servi. Les Tunisiens en votant utile ont pu faire arriver un parti progressiste premier aux dernières élections. Par contre chez Afek comme chez Massar, beaucoup de voix n'ont pas compté.
Pour les Présidentielles, le meme raisonnement sera valable, on en reparlera
En attendant, jugez par vous même (Merci a Abdelaziz Belkhodja):

- Tunis 1, Nidaa a eu 3 sièges pleins. Au delà, 4269 voix restantes qui auraient, certes, pu servir Afek, mais il a manqué à Nidaa à peine 1100 voix pour avoir un autre siège au meilleurs reste.
- Tunis 2, Nidaa a eu 5 sièges dont le dernier au meilleur reste, donc, 100% vote utile
- Manouba, le 3e siège de Nidaa est aussi meilleur reste donc 100% vote utile
- Ariana, le 4e siège de Nidaa est aussi meilleur reste donc 100% vote utile
- Ben Arous, le 4e siège de Nidaa est aussi meilleur reste donc 100% vote utile
- Béja, le 3e siège de Nidaa est aussi meilleur reste donc 100% vote utile
- Bizerte, le 4e siège est au meilleur reste, donc, 100% vote utile
- Gabes, 5320 voix en trop, Nidaa à raté un 2e siège à 1000 voix près! Avec un report parfait (en pratique impossible) ces 5320 voix auraient profité à Afek.
- Gafsa, le 2e siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Jendouba, le 3e siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Kairouan, le 3e siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Kasserine, 2314 voix de trop, avec un report parfait (en pratique impossible), elles auraient pu servir Afek ou l'UPT
- Kebili, l'unique siège de Nidaa est au meilleur reste… donc 100% vote utile
- Le Kef, le 3e siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Mahdia, le 4e siège est au meilleur reste, donc, 100% vote utile
- Monastir, le vote parfait par excellence : 5 sièges plein et à peine 2363 voix restantes.
- Nabeul 1, le 4e siège est au meilleur reste, donc, 100% vote utile
- Nabeul 2: 1644 voix de trop, elles n'auraient profité à personne !
- Medenine, l'unique siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Sfax 1: 3275 voix de trop, avec un report parfait (en pratique impossible) elles auraient profité à Afek, pas à l'UPT
- Sfax 2, le 4e siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Sidi Bouzid, le 2e siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Siliana, le 2e siège est au meilleur reste, donc, 100% vote utile
- Sousse, 5e siège au meilleur reste donc... 100% voix utiles.
- Tataouine, l'unique siège de Nidaa est au meilleur reste… donc 100% vote utile
- Tozeur, l'unique siège de Nidaa est aussi au meilleur reste donc 100% vote utile
- Zaghouan, le 2e siège de Nidaa est aussi meilleur reste donc 100% vote utile
Etranger :
- Allemagne, 1 seul siège en jeu, la question du report de voix ne se pose même pas.
- Amérique et reste de l'Europe, les deux premiers, Nidaa et Ennahdha ont obtenu leur siège au meilleur reste.
- France 1, le 2e siège est au meilleur reste, donc, 100% vote utile
- France 2, à peine 646 voix en trop, qui même avec un report parfait, n'auraient servi à aucun parti.
- Italie, le siège de Nidaa est au meilleur reste…
- Monde arabe, le siège de Nidaa est au meilleur reste…
Total :
Voix obtenues par Nidaa sur l'ensemble des 33 circonscriptions :
1 287 000
Voix "perdues"
19831
Pourcentage des voix perdues par Nida : 1,58%
Pourcentage des voix perdues par Afek : 40%
Pourcentage des voix perdues par l'UPT : 100%

dimanche 2 novembre 2014

Ma voix sera portee aussi haut que je pourrai

Nième tentative aujourd'hui pour essayer de pirater mon compte.
Alors un message aux empêcheurs de la libre expression : Ce compte est hyper bien protégé et vous ne pourrez pas le pirater.
Ceux qui y sont abonnés comme ceux qui y sont déjà amis et aussi les autres, car mon compte est ouvert, continueront a trouver sur ce mur un farouche défenseur des valeurs de la République et un farouche défenseur de la famille des civilistes
Il ne se laissera pas faire tant que Beji Caid Essebsi - الباجي قائد السبسي n'est pas élu par le peuple et si tout va bien des le premier tour.
J'ai consacré une énergie assez importante pour que les hésitants votent responsables lors des législatives et je consacrerai l'énergie nécessaire pour que la Tunisie demeure une République fière de ses acquis bourguibiens
Je pense, et j'en suis très convaincu, que ces acquis bourguibiens ne seront consacrés que par un seul homme qui ne fera pas de marchandages sur le sujet comme il ne fera jamais de marchandage pour la souveraineté de ce pays
Il n'a plus rien a perdre et ceux qui pensent que son idéal c'est Carthage, ils se trompent
L'ideal de cet homme est de partir avec l'esprit tranquille de savoir que ce pays est musulman mais ne fera jamais partie de la confrérie.
Ce pays est vaste et il y a de la place pour tout le monde, dans le cadre d'une nation musulmane, libre, démocratique, ou la femme est l'égale de l'homme et les valeurs de la famille préservées.
Le peuple de ce pays continuera a avoir la tête haute et fier d'être ce qu'il est .
Beji Caid Essebsi s'y engage et nous autres Nidaistes, nous nous y engageons aussi
La victoire de Nidaa n'est pas celle d'un parti, c'est celle d'un modèle de société sur un autre
Nidaa a été créé pour rassembler. Nous avons clairement saisis le message et nous nous y attellerons, nous nous y engageons.
Alors, s'il vous plait, cessez vos tentatives de me faire taire, vous ne pourrez pas le faire.
#Ta7ya_Tounes!

Taghawel , le nouveau mot a la mode

Le nouveau mot a la mode, inventé par ceux qui ont été sanctionnés par le peuple lors des législatives est "taghawel".
Incapables d'assumer leurs défaites et incapables de faire face a leurs bases électorales en avouant clairement leur échec et en explicitant les raisons et in fine en démissionnant de leurs postes, ces "dirigeants" de partis, ne trouvent pas mieux que de parler de l'OGRE qui s'appelle Nidaa Tounes et a sa tête Beji Caid Essebsi.
De quel taghawel parlons nous si tout d'abord telle est la volonté des urnes? De quel taghawel parlons nous quand on connait les prérogatives du President de la République que je rappelle:
- Affaires étrangères
- Sécurité nationale
- Redonner la confiance politique et mettre en place la cohésion au sein du pays au travers de la stature du President et cette attribution est liée a la personne qui occupera la fonction plutôt qu'a la fonction elle même 
Les fonctions économiques, de redressement et de la proposition des projets de lois viendra du gouvernement pour être avalisées par le parlement aux 2/3 pour tout ce qui est fondamental.
Ou est le taghawel, comment le President de la République, en appartenant au même parti que celui qui gagne les élections, avec une marge pas du tout confortable, peut il mettre la main sur l'Etat?
Une totale absurdité que ce nouveau qualificatif
D'ailleurs, ces perdants mis a part inventer des qualificatifs, n'ont jamais été capables de la moindre réalisation
Beji Caid Essebsi - الباجي قائد السبسي a la tête de la Présidence est presque une nécessité selon moi au vu de la conjoncture que vit le pays qui a besoin de :
- Retrouver sa stature internationale et ramener la confiance aussi bien aux investisseurs locaux que internationaux
- Assurer la sécurité nationale en ne tergiversant d'aucune façon idéologique avec ceux qui ont des visées qui ne sont pas en phase avec la constitution et des lois du pays
- Un homme au charisme certain et a la connaissance parfaite des rouages de l'état et son fonctionnement pour mettre en place une certaine stabilité a l'administration pour qu'elle se remette au travail et accompagne la phase de développement très cruciale qui vient.
Je rajouterai, que Beji a la Présidence, assurera également une stabilité a Nidaa Tounes en partant a Carthage et qu'une nouvelle équipe issue des 4 composantes qui constituent le parti émergera au sein du parti suite au départ de beaucoup de dirigeants a l'Assemblée du peuple et a la Présidence .
Beji doit non seulement être President de la République et même du premier tour, afin que le pays se mette au travail des le mois de Décembre et faire barrage a des candidatures loufoques et dangereuses du type Hechmi Hamdi et Slim Riahi.

mercredi 29 octobre 2014

Nidaa, les bras grands ouverts


Nidaa est arrivé premier aux élections législatives
Les tunisiens en grand nombre ont dit non à l'incompétence de la troika, non au partage de l'état entre 3 partis, non à la violence
Cette victoire à du se faire des fois au dépends de partis amis, mais on ne pouvait avoir le beurre et l'argent du beurre . Il fallait mettre la machine en branle et arriver premier au final sans quoi c'est Ennahdha qui gardait les commandes
Mission réussie
Première étape
Qu'est ce qui attends Nidaa. ?
De bien lourdes responsabilités dont je citerai :
- renforcer la sécurité du pays et continuer la lutte contre le terrorisme
- améliorer l'image de marque du pays a l'international ternie par un Président aux humeurs approximatives
- remettre l'administration au travail en y nommant les meilleures compétences
- combattre la corruption
- renforcer les acquis en matière de libertés et de l'indépendance de la justice
- renforcer les acquis obtenus en termes des droits de l'homme
- améliorer les conditions d'incarcération des prisonniers
- poursuivre le programme relatif à la neutralité des forces de l'ordre par rapport aux partis politiques
Nidaa devra aussi s'ouvrir à toutes les forces existantes dans le pays, quelque soit leur représentativité au sein de la prochaine assemblée en vue d'entamer ensemble les réformes nécessaires au redressement de l'économie du pays
Nidaa est arrivé premier non pas pour se faire valoir comme le parti fort du pays, mais pour être le moteur de la relance et de la souveraineté nationale
Il est hors de question que Nidaa se renferme sur lui même et il comptera sur ses meilleures compétences pour que les défis de la révolution soient relevés et en particulier la réduction des inégalités
De par sa victoire et la personnalité de son Président, Nidaa pourra compter sur beaucoup d'amis à travers le monde pour l'aider à améliorer la sécurité territoriale du pays et le redressement de l'économie
Nidaa sait que ceux qui lui ont fait confiance attendent beaucoup de lui
Leurs votes devront être concrétisés par des faits sans quoi ceux qui les ont amené la ou ils sont, pourront les en faire repartir

dimanche 26 octobre 2014

Merci!!!

Les tunisiens, en usant de leur droit de voter, se sont exprimé et ont corrigé admirablement une erreur qu'ils avaient commis en 2011
Ils ont affligé une énorme défaite à Ennahdha mais aussi à ses traitres valets qu'on été 3 années durant Ettakatol et le CPR
Entre temps , ils sont descendus par milliers dans la rue pour dire non à la chariaa, non au destour de ben jaafar de juin 2013, oui a la liberté de la presse, oui a l'indépendance de la justice, oui au renforcement du code du statut du personnel
Une joie immense remplit les cœurs des tunisiens
Tous les tunisiens sont à féliciter pour ce nième combat d'hier en se dressant comme un seul homme pour dire :"non, la Tunisie n'est pas islamiste !"
Merci d'abord aux femmes, à nos femmes admirables qui ont été de tous les combats aux premières lignes et en particulier au Bardo pour mettre la pression afin de faire chuter le gouvernement troikiste de la honte
Merci aux femmes qui hier ont voté en masse , mais pas seulement, mais également en gardant comme des lionnes les urnes, ne les lâchant que lorsqu'elles se sont assurées de leur bon dépouillement
Merci  à ce peuple tunisien qui continue à arracher les victoires et qui croit fermement en sa révolution et en la réussite de son processus démocratique
Merci à nos agents de l'ordre qui, après plusieurs camouflets , dus à l'intervention de la troika dans leur travail, ont pris les choses en main en nous protégeant chaque jour et en assurant de la plus belle des manières cette superbe journée électorale
Aujourd'hui, Nidaa, le gagnant va travailler dans l'humilité la plus totale pour choisir ses meilleures compétences en vue de redresser la barre et remettre le pays au travail et réussir le processus démocratique
Merci à chacun de ce combat magnifique mené contre l'obscurantisme

Quelle bravoure! Merci !

vendredi 24 octobre 2014

Votez avec la tete pas avec le coeur

La Tunisie est le seul pays de la région qui est en train, tant bien que mal, de réussir son processus révolutionnaire. Avec du retard certes, du au non respect des engagements de ceux qui ont gouverne, nous arrivons a la date des élections qui mettront en place, enfin, les institutions permanentes du pays et nommeront un nouveau président, qui nous l'espérons, représentera dignement notre pays dans le concert des nations.
Cette Tunisie qui a vu beaucoup de ses enfants mourir pour la défendre, ne peut vivre dans la haine et dans l'indifférence
Si nous avons réussi relativement a ce jour, c'est parce que nous avons trouvé les outils qui nous ont permis de dialoguer et d'arriver a des consensus des fois douloureux.
La Tunisie peut contenir tout le monde et notre adversité devra se faire farouchement au travers des urnes
S'opposent de ce fait non pas un parti de droite et un parti de gauche, mais deux modèles de société différents
Un modèle qui prône la Chariaa et qui flirte ideologiquement avec la khilafa les salafistes et ansar achariaa
Et un parti qui prone l'islam du Coran sans interprétations aucune et qui se tourne vers l'avenir
Deux mastodontes s'affrontent et un seul gagnera les élections et mettra en place le modèle de société qu'il souhaite en fonction de son interprétation de la nouvelle constitution loin d'être parfaite
Chacun sait aujourd'hui quel mode de société il veut.
L'affrontement devra se faire par les urnes et non avec les couteaux, haches ou armes quelconques
Et les urnes détermineront un vainqueur, un seul et pas deux. Ce vainqueur nommera son gouvernement et dirigera les affaires du pays 5 ans durant en ayant une grande influence par la suite sur les élections municipales et les élections régionales. C'est dire l'enjeu!!!
Vous savez aujourd'hui tous combien votre vote sera important, vous savez tous, au regard des différents sondages, combien l'écart entre les deux blocs est faible et souvent en notre défaveur nous les progressistes.
Alors votes avec la tête, le coeur on aura le temps de lui donner raison
Votez avec la raison et même si vous n'êtes pas totalement convaincu de votre vote, faites le, il est plus facile d'en découdre avec un parti dont les gènes sont progressistes que avec celui dont les gènes sont dans la oumma et la khilafa.
Votez responsables, donnez le maximum de chances au modèle de société qui nous sied le mieux afin de pouvoir constituer un tant soit peu une marge de maoeuvre confortable pour gouverner et ne pas se voir imposer des choix
Nul ne sera exclu de cette Tunisie au coeur si grand, mais optez pour le choix le plus rationnel en votant Nidaa Tounes, le seul parti qui a été capable de réaliser l'équilibre et le seul parti capable de gagner les élections face une énorme machine nahdhaoui prête a tout, y compris la triche, pour gagner.
Soyez responsables, car vous aimez la Tunisie et que la Tunisie a besoin de nous pour poursuivre son beau chemin qui a toujours fait d'elle une dame avant gardiste et jalousée par ses voisins et bien au de la

Votons, soyons responsables


Dernier jour de la campagne en Tunisie et démarrage des votes à l'étranger pour 18 sièges.
Les notres, Nidaa, Afek et Massar en particulier se sont arrachés sur le terrain et sur les réseaux sociaux pour convaincre autour d'eux de la nécessité de voter, de la nécessité de reprendre notre destin en main et ont demandé aux gens qu'ils ont croisé de leur faire confiance en votant pour eux afin que notre projet d'une République avant gardiste continue à demeurer et que le processus révolutionnaire atteigne son objectif, C-a-d que notre pays soit un pays où il fait bon vivre, un pays où le citoyen se sent digne, que plus jamais il n'aura peur, que la démocratie s' installe avec une presse libre et une justice indépendante et que nous nous dirigeons vers la prospérité avec l'égalité des chances.
Ce projet nous le portons tous dans nos coeurs et nous veillerons à ce qu'il se réalise
Ô combien on aurait aimé aller aux élections ensemble mais cela n'est plus possible aujourd'hui.
Chacun votera en son âme et conscience
Mais moi je ne prendrai aucun risque. Je voterai pour le parti qui, de ces 3 partis, pourra porter ce projet en gagnant les élections et ralliera ensuite les autres vers lui
Je sais que entre Nidaa et Ennahdha l'écart est très faible comme je sais que Ennahdha usera de la manipulation et de la falsification au cours de cette campagne
Je ferai en sorte que l'urne soit pleine de voix qui renforceront le plus fort d'entre nous.
Je ne prendrai pas ce risque de voter avec le coeur et le regretter amèrement plus tard.
Je veux que Nidaa gagne et gagne bien afin de montrer à la face du monde que notre pays demeure ce pays ouvert et où la femme est libre et non pas un sujet.
Je veux continuer à montrer ma fierté de cette femme tunisienne respectée partout dans le monde par son élégance et sa compétence
Je veux que le monde continue à voir cette tunisienne en tailleur occuper les plus hautes fonctions et voyager d'un pays a l'autre pour représenter son pays
Je veux que le monde voit cette femme tunisienne voilée mais au visage rayonnant
Je veux que ma Tunisie demeure Tunisie et que ma fille de 8 ans ne se voit pas obligée de porter le voile
Je veux des gens compétents à la tête du pays et pas des gens affamés qui viendront d'abord se servir avant de servir
Je sais les défis qui attendent mon pays et je voterai responsable, je voterai pour le parti qui peut gagner et avec lequel demain je pourrai débattre pour que notre pays demeure toujours beau, propre, ou il y fait bon vivre.
Je veux continuer à être fier d'être tunisien
Je veux que ma révolution réussisse et que le monde entier m'applaudisse.
Je vote Nidaa Tounes!
Reflechissez, soyez responsable et faite en sorte que votre voix serve la Tunisie et serve vos enfants

mercredi 22 octobre 2014

Pour qui voter?


On se rapproche. Nous ne sommes plus qu'a quelques jours. on s'inquiète. Que sera notre Tunisie demain? C'est un véritable mandat. Ceux qui seront élus on ne pourra plus les dégager. Et si Ennahdha gagnait. Notre pays changera-t-il?
Les salafistes seront ils libérés dans le cadre d'une réconciliation entre islamistes?
Pour qui vais je voter? Je n'aime pas Nidaa, je n'arrive pas a voir clair dans ce parti, mais en même temps je ne peux faire confiance a Ennahdha un parti rempli d'incompétents
Pour qui vais je voter? On me dit que je me dois de voter responsable pour que ma voix compte. J'aime bien ces petits partis que sont Afek et Massar (UPT). Ils sont sympathiques. Mais moi je ne veux pas de Ennahdha et eux ne sont pas capables de battre Ennahdha. Seul Nidaa peut le faire .
Bon, tout compte fait, il faut voter Nidaa même si pour moi ce n'est pas trop clair ce Nidaa. Je vote Nidaa. Demain, je préfère me battre contre un parti dont le modèle de société est proche du mien que contre un parti qui utilisera la religion pour faire taire ma voix.
Je vote Nidaa, je vote responsable et la révolution continue.
Nous n'en sommes qu'a une étape de ce processus révolutionnaire. Je veux une Tunisie démocratique, libre et ou il fait bon vivre pour moi et mes enfants.
Nidaa est le seul a pouvoir gagner, les autres sont trop petits. Je donne ma voix a Nidaa, je renforce mon camp et après les élections, on verra!

mercredi 15 octobre 2014

Karoui plus voyou que Riahi?



S'il est vrai que beaucoup ne portent pas Slim Riahi dans le coeur, s'il est vrai que Slim Riahi n'a jamais réalisé un seul des projets qu'il a promis et s'il est vrai que Slim Riahi représente une menace très sérieuse pour notre pays, il n'en demeure pas moins que les Karoui en présentant l'émission qu'ils ont présenté hier, ont montré qu'ils ne sont pas dignes de posséder une télé et qu'ils sont dangereux
Il n'est de secret pour personne que Riahi et Karoui étaient sur le point de s'associer et que cette association n'a pu voir le jour et que suite a cela une histoire sordides de cheques a fait que les relations entre les deux hommes est devenu hyper tendue.
Pour se venger, Karoui n'a pas trouvé mieux que de diffuser a quelques jours des élections, une émission qui dévoile le coté non sérieux et abject de Slim Riahi.
S'il y a beaucoup de vrai dans cette émission, il n'en demeure pas moins qu'il est très grave de gérer les problèmes de la sorte
Karoui profite de sa tele pour regler ses comptes
La on bafoue toutes morale, toutes les morales. C'est choquant et inacceptable
Posseder une télé est une lourde responsabilité
Utiliser la télé que l'on possède a des fins personnelles est très fortement condamnable.
Ce précèdent qui se passe dans un silence quasi complice de la HAICA qui ne cesse de s'affaiblir par des décisions prises a la hate et qui ne se réfèrent a aucune logique, fait que nous nous dirigeons petit a petit vers la jungle médiatique qui peut demain dégénérer gravement
Il est temps que l'état reprenne ses droits et que la morale s'installe dans l'espace médiatique.
Selon moi, ce qu'a fat Nessma Tv est un précédent grave qui ne doit pas passer sous silence

mardi 14 octobre 2014

Monsieur De Lavillardiere : Les tunisiens ne sont pas des idiots!


A Bernard De Lavillardiere qui s'étonne que les tunisiens aient autant lever les boucliers suite a son reportage, je dirai ce qui suit :

Votre reportage est pour nous autres tunisiens une honte. La première des hontes c'est quand un journaliste que l'on pensait de votre ampleur puisse imaginer un seul instant que les tunisiennes puissent se faire intimider pour porter le voile (votre interview bidon avec Lina ben mhenni) . La seconde et c'est celle qui a fait que les tunisiens se sont tant emportés et que vous avez perdu toute notre estime est liée au fait que vous ayez pensé un seul instant que vous auriez pu nous berner. Votre reportage à été filmé voilà plusieurs mois et le voilà qu'il est diffuse à 2 semaines des élections. Pourquoi? Que nous apprenez vous par votre reportage que nous ne sachions pas déjà mis à part le fait que Belhassen Trabelsi à maigri et que Marzouki avec l'équipe duquel vous avez monté ce reportage est un homme honnête qui ne prend pas les cadeaux qu'on lui offre et qu'il a fait de Carthage un palais du peuple ou que Meherzia est sympathique. Ce que vous devez savoir Monsieur, c'est que avant on ne dénonçait pas ce genre de reportage car on avait peur mais que aujourd'hui les choses ont changé. Quand aux appels téléphoniques que vous avez fait a Karima Souid et a d'autres, il est hypocrite car vous etes conscients de ce que vous avez fait. vous avez tenté de ternir l'image de la Tunisie et des tunisiennes en lustrant celle de Marzouki, de Nahdha ce parti soudain peogressiste donnant des licences d'alcool à tout va. Nous sommes un peuple fier qui refuse qu'on le prenne pour un peuple idiot, nous sommes un peuple progressiste et nullement islamiste comme vous et votre gouvernement veulent le faire croire et cherchez par tous les moyens à proner l'islam modéré et l'islam politique qui n'est rien d'autre qu'un dangereux leurre

samedi 11 octobre 2014

Affaire de la BFT - un lourd fardeau pour le prochain gouvernement

Le nouveau code des investissements élaboré par la troïka et voté en Janvier 2014 par l'ANC risque de couter a la Tunisie la bagatelle de 2.4 Milliards de Dinars soit 8% du budget de l'Etat
Et pour cause : Dans le nouveau code d’investissement, les autorités tunisiennes ont accordé cette garantie juridique dans l’article 52 à tous les investisseurs étrangers quelque soit leur nationalité: tous peuvent recourir directement au CIRDI (Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements) contre l’Etat tunisien en cas de litige sans passer par un tribunal national.
C'est ainsi que la BFT est en train de gagner son procès contre l'état tunisien produit la moindre preuve démontrant le bien-fondé des accusations de corruption qu’elle avait lancées au conseiller rapporteur du Contentieux de l’Etat
A l'origine de cette affaire, la corruption du système mafieux de Ben Ali qui avait contrôlé la banque par le biais de proches de Ben Ali et qui devait a la fin aboutir a la prise de contrôle de la banque par Belhassen Trabelsi.
Il est a noter que Slim Ben Hamidane alors ministre des ministre des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières avait refusé une procédure a l'amiable entre l'Etat Tunisien et la société ABCI qui a le contrôle de la BFT ce qui  aurait évité au gouvernement qui sera élu après les élections du 26 Octobre de commencer par un aussi lourd fardeau déjà que etterka est loin d'être agréable a gérer 

mercredi 8 octobre 2014

Dur!

Aujourd'hui j'ai écrit la lettre la plus difficile que j'ai jamais eu a écrire. J'ai donné autorisation a mon epouse pour pouvoir voyager avec NOTRE enfant sans moi

C'est la loi. Cela a peut être a un sens mais pour moi, il est inconcevable que mon epouse se fasse autoriser par moi pour voyager avec notre enfant a tous les deux

Non a la censure

Je n'aime pas SAMIR ELWAFI mais le concept de El Wafi est connu et tout politique qui vient a son émission sait a quoi s'en tenir.
Aujourdhui et suite a l'émission pendant laquelle Nasreddine Ben Hadid s'est dit ami du plus grand criminel et de la personne la plus honnie par les tunisiens, la HAICA a décidé de censurer l'émission de ElWafi pour un mois
HAICA ou services de Abdelwaheb Abdallah quelle différence? 
Je suis contre la censure de toute émission et c'est a Ben Hadid d'assumer ses dires devant les juges, juges devant lesquels il n'a toujours pas comparu.

La HAICA a un role de regulation et le ciseau de Carthage devrait définitivement être enterré

dimanche 5 octobre 2014

Votez utile? Oui, certainement!


Depuis quelques temps, on a fait en sorte de brosser chacun dans le sens du poil. La campagne se met en place et beaucoup sont indécis .
Ce qu'ils doivent savoir :
- C'est que contrairement a ce que pensent certains, Nidaa est en ballotage avec Ennahdha et que nous ne battrons pas Ennahdha en continuant a penser que nous voterons avec le coeur
- Que aucun parti n'est capable de battre Ennahdha mis a part Nidaa.
- Qu'il n'est pas vrai que Nidaa a fait le plein comme il n'est pas vrai les plus forts restes profiteront a Afek ou Massar. Il y a d'autres partis comme Ettakatol, le Cpr, l'alliance démocratique, l'UPL et bien d'autres qui vivront eux aussi des plus forts restes. Alors faisons le plein pour Nidaa.
- Que certes Afek et Massar sont des partis amis, mais que la bataille aujourd'hui est vitale. Il s'agit de gagner la piovra obscurantiste islamiste
- Que si Nidaa ne gagne pas ces élections, c'est Ennahdha qui les gagnera et que le prochain chef du gouvernement s'appellera Noureddine Bhiri
- Que le vote utile revêt tout son sens en ce moment et qu'il n'est plus du tout le temps au sentimentalisme.

jeudi 2 octobre 2014

Une bourde ne fait pas de moi un misogyne

Ma mère m'a élevé dans le respect total de la femme. Je suis un défenseur de la femme et de toutes les causes de la femme. Je suis pour l'égalité de l'héritage que je pratique dans la vie.
Il m'est arrivé de dire des choses sur la femme qui ne vont pas avec mes convictions
Cela ne fait pas de moi un misogyne

Cela s'appelle juste une bourde qui ne change en rien de ce que je suis et ce en quoi je crois!

mercredi 1 octobre 2014

La Tunisie triomphera et la guillotine pour les traitres


Un certain 14 Janvier 2011, les tunisiens par millions, présents ou pas sur l'Avenue Bourguiba, avaient scandé comme un seul homme : DEGAGE!
Dégage Ben Ali, mais dégage aussi un système, un régime et un parti
Le processus ne se faisant pas correctement car une certaine troïka ayant préféré se servir plutôt que servir, a tout fait pour que la justice transitionnelle ne se fasse pas
Et comme cette troïka a très mal géré le pays
Et comme cette troïka a mis l'économie du pays a genou, qu'elle a affaibli les institutions de l'état, favorisé l'instauration du terrorisme   
Et comme on ne peut exclure politiquement un tunisien pour lequel n'a pas dit son mot, petit a petit le DEGAGE est devenu ringard.
Et puis voila, les jours et les semaines et les mois passent et la mémoire flanche. Et on oublie. On oublie la faillite du régime de Ben Ali et la mauvaise gestion du RCD. On oublie le régime policier et le système oppressif. On oublie la mafia des Trabelsi, Ben Ali et Materi. Pire, certains en deviennent nostalgiques et la mafia continue a sévir mais avec d'autres chefs
Et puis, a la faveur du grand pardon, ceux qui ont fauté hier rentrent au pays avec les grands youyous et ceux qui ont des dossiers devant la justice et qui ont été des éléments clés d'un régime honni pratiquent leur droit politique. 
Normal. La nature a horreur du vide
Et puis, et puis voila que nous découvrons a la faveur de la liberté et du droit de chacun de se présenter a la magistrature suprême, des supercheries encore pires que celles pratiquées par "l'ancien système"
Autrefois on faisait voter les morts. Aujourd'hui les morts on le droit de parrainer
Autrefois on bourrait les urnes par des noms fantaisistes. Aujourd'hui on bourre les listes des parrainages par des noms fantaisistes. On utilise la base de données de la CNSS pour faire de faux parrainages, on fait signer les uns ou les autres, on achète les parrainages des députés et de citoyens lambda
Meme le Allahou ahad allahou ahad revient. Cette fois-ci chez celui qui, a mon sens, représente le plus grand danger pour la Tunisie. "Allahou A7ad, Allahou A7ad w si Slim ma kifou 7ad"
Mais bon sang, pourquoi tant de médiocrité. 
Ce peuple qui s'est battu, qui a affronté les balles. Ce peuple qui s'est battu contre les obscurantistes, contre la chariaa, contre l'aliénation de la justice et pour une presse libre. Ce peuple qui a voulu et obtenu la constitution qu'il a voulu mérite bien mieux. Beaucoup mieux
Disent ce que disent et ceux qui veulent dire. La révolution est la et bien la. Elle est dans son processus normal et elle réussira même si beaucoup se font encore acheter a coups de moutons, de couffins du ramadan et de billets de banques
Ceux qui pensent que tous les tunisiens sont vils et achetables, se trompent. La majorité, la grande majorité des tunisiens est patriotique. Elle ne s'achètera pas et je suis convaincu que ceux qui ressuscitent les morts ou achètent les voix ne gagneront pas
La Tunisie et les tunisiens triompheront et cette révolution réussira
La Tunisie ne sera jamais islamique et la Tunisie ne sera plus jamais dirigée par des corrompus et des "malversateurs". J'en suis convaincu
Encore en Tunisie, il y a des femmes et des hommes qui refuseront que hier soit notre demain et qui refuseront que la Tunisie tombe dans la médiocrité nahdhaou-takattoulo-cprienne.
Nous vaincrons car on aime notre pays

Nous vaincrons car on aime notre patrie

lundi 29 septembre 2014

Les lois ont été écrites pour être respectées

Après m'être renseigné, je puis maintenant dire sans ambiguité que les chaînes Nessma et Hannibal ne sont rien d'autre que des chaînes voyous.
Karoui profite de sa chaîne pour manipuler l'opinion et monter les gens contre la HAICA
La HAICA est une instance constitutionnelle et ses décisions se doivent d'être respectées
L'enjeu n'est rien d'autre que financier pour les Karoui
Il est vrai que la disparition de tout média est fortement préjudiciable
Mais le respect de la loi doit primer
Il est vrai que l'éventuel départ de Nessma et Hannibal laisserait champ libre à Slim Riahi et Hachmi Hamdi pour abuser de leur pouvoir audiovisuel
La solution est pourtant simple
Que Nessma s'engage à respecter le cahier des charges de la HAICA et s'y conforme
Si nous avons écrit une constitution et créé des instances constitutionnelles , c'est pour qu'elles soient respectées
Bouk lahnine n'est plus là pour te permette tous ces dépassements

samedi 27 septembre 2014

Ce n'est pas aussi facile



On ne tourne pas facilement une page faite de népotisme, de corruption et d'inégalités
Ce n'est pas par des lois qu'on peut réconcilier un peuple qui a souffert et un Regime qui a toujours voulu le faire taire
La blessure est encore profonde et on a beau dire, on se pardonne, on met la main dans la main pour sauver le pays et on oublie, mais on ne peut cicatriser aussi vite une blessure faite de larmes, d'angoisse et de soumission forcée
La faute incombe sans aucun doute a ceux qui n'ont pas voulu mettre la révolution sur son chemin et respecter son cheminement préférant tirer profit de ceux qui ont amassé beaucoup d'argent pendant le temps de l'oppression et les sucer tant que cela est encore possible
La faute incombe à ceux qui ont refusé la justice transitionnelle lui préférant une justice transactionnelle
La faute incombe à ceux qui par soucis électoral, se sont mis à faire des surenchères afin de gagner la sympathie de la "machine" au détriment des douleurs de plusieurs millions de personnes et de ceux qui sont tombés sous les balles de Ben Ali et de son régime
S'il est indéniable que la Tunisie appartient à tous les tunisiens et que tous les tunisiens, y compris ceux qui ont fauté, ont droit à l'exercice politique, il est un passage obligé par lequel nous devions passer. Celui de la justice transitionnelle
Pour moi, il est indéniable qu'il ya eu une révolution dans le pays et que nous sommes sur le bon chemin pour la réussir
Pour moi, il est indéniable que le projet de Nahdha est de transformer la société et d'islamiser le pays
La constitution de laquelle nous nous targuons est certes belle mais elle est objet à plusieurs interprétations et le plus fort qui sera au pouvoir pourra écrire des lois qui prôneront la chariaa ou l'ouverture en fonction de l'interprétation que le législateur au pouvoir voudra donner
Nous nous devons d'être unis et d'avancer ensemble pour barrer la route a ce projet obscurantiste. Mais avec un minimum de pudeur et de remise en cause en soi. Ce n'est pas beaucoup demander

mardi 23 septembre 2014

Mes convictions sont!


Un petit clin d'oeil a ceux qui se comprendront. Personne ne peut me faire écrire ce en quoi je ne suis pas convaincu comme personne ne peut me faire censurer ce en quoi je suis convaincu
Bien évidemment, tout cela dans un cadre bien défini qui tient compte de la ligne globale du parti auquel j'ai choisi d'appartenir et dans l'intérêt général du pays et de mes convictions fondamentales des libertés et des principes Républicains..
Ce mur depuis que je l'ai créé est reste fidèle a son esprit initial. Un mur de débats libre ou la censure n'y est pas pratiquée et qui respecte les opinions de chacun.
Il continuera a rester ce qu'il est et accueillera tout un chacun même ceux avec lesquels rien ne peut m'associer

dimanche 21 septembre 2014

Pour qui voter?

Je vais donner mon avis sur les plus visibles des candidats a la Présidentielle et dirait a chaque fois si je vote pour ou pas et pourquoi :
Mustfa Ben Jaafar : Le plus mou de tous les politiques. N'a pas du tout joué son rôle et est l'une des causes des grands troubles qu'a connu le pays en refusant de faire un rétro planning lorsequ'il est rentré a l'ANC et a de ce fait mené la constituante a 3 ans alors qu'il s'était engagé a ne pas rester plus d'une année. A été le valet de Ennahdha. Accepte le principe du President consensuel car il sait qu'il n'a aucune chance au suffrage universel. L'une des plus grosses déceptions pour moi. Il a soutenu le projet de la constitution de Juin. Je ne voterai pas pour lui 
Moncef Marzouki : Tres perturbé, a eu a exercer la fonction sans la révolutionner. Il a gardé un budget énorme pour la fonction de la Présidence et s'est octroyé un salaire mirobolant malgré qu'il a toujours soutenu que ce salaire était presque du vol. Il a accepte d'être critiqué par les tunisiens sans trop réagir  mais a beaucoup contribué a la division. A fait une erreur fatale en rompant nos relations avec la Syrie. Il a flirte avec la violence des LPR et avec les jihadistes. Il avait les qualités pour faire un bon President (homme cultivé et droit de l'hommiste). Mais il a échoué dans tout ce qu'il a entrepris. De plus Marzouki ne donne aucune importance a l'independance du pays en étant un homme du Qatar. Je ne voterai pas pour lui
Ahmed Nejib Chebbi : Un homme que j'aime beaucoup. Un grand militant. Beaucoup de charisme. Il n'a toutefois pas permis a son parti de grandir et de devenir important. Il a fait beaucoup d'erreurs de parcours dont pour moi celle d'avoir soutenu la constitution de Juin 2013 tout comme Ben Jaafar. Il n'a pas rejeté l'idee du candidat consensuel de Ennahdha. J'aimerai bien voter pour lui, pour moi il aurait été le candidat idéal. Mais ses changements de positions fréquents font que je ne voterai pas pour lui avec beaucoup de tristesse.
Hamma Hammami : Le depot de sa candidature est en lui même une consecration. J'aime beaucoup Hamma. Mais il sera incapable de remplir la fonction. je ne voterai pas pour lui
Beji Caid Essebsi : Au lendemain de notre débâcle  du 23 octobre, BCE a été capable de créer un grand parti qui a pu équilibrer les forces politiques dans le pays et réunir beaucoup de composantes différentes . Beji est celui de tous les candidats qui est le mieux respecté de par le monde. Il a pu calmer le pays a un moment des plus difficiles et a montre de grandes capacités de gérer le pays. Il a été invité au G8 et a réussi l'organisation des premières élections démocratiques dans le pays. Autour de lui, plusieurs equipes existent qui sont capables de gérer tout de suite les affaires de l'Etat. Je voterai pour lui
Kalthoum Kannou : Elle a beaucoup de qualités selon moi. Elle est juge, a été de toutes les batailles pour les libertés durant ces 3 années, et surtout c'est une femme. Je voterai bien pour elle
Mustfa Kamel Nabli : De l'aveu de Kamel Jendoubi membre de sa campagne electorale, MKN est l'homme de Kamel Letaief. Je n'ai rien contre KL mais un President ne peut être l'homme d'une personne quelle qu'elle soit. Il est l'homme de tous les tunisiens. De plus MKN dit qu'il travaillerai avec Ennahdha sans poser la moindre condition .De plus je le trouve mou et incapable de convaincre.Je ne voterai pas pour lui
Kamel Morjane : Je ne vois pas en lui la capacité de réunir les tunisiens. Il n'a pas a mon sens l'étoffe d'un President. Sans oublier que c'est un RCD pur.  Je ne voterai pas pour lui
- Abderrahim Zouari : Sans aucun doute je ne voterai pas pour lui. Pas la peine d'en dire davantage 
- Mondher Zenaidi (qui déposera sa candidature Lundi) : Ou etait cet homme 3 années durant? On ne l'a pas entendu faire aucune déclaration ni a la mort de Brahmi, ni a la mort de Chokri ni a l'assassinat de nos soldats. Pourquoi est il parti et pourquoi est il rentre a un mois des élections. On dit qu'il est compétent. La Tunisie regorge de compétences. De plus, c'est l'homme de l'ancien système et très proche de la famille de Ben Ali. je ne voterai pas pour lui

- Mohamed Hamdi : Une candidature qui n'a aucun sens. Je ne voterai pas pour lui
- Noureddine Hached : Par respect pour ses aïeux je ne dirai rien contre lui. Je ne voterai pas pour lui
- Abderrazek Kilani : Un homme qui refuse de rentrer au pays a la fin de sa mission lorseque son ministère lui demande de rentrer, ne peut être President. Il doit d'abord respecter l'administration pour pouvoir aspirer a cette fonction. je ne voterai pas pour lui
- Hamouda Ben Slama : Un traitre. je ne voterai pas pour lui
- Amna Karoui : Une femme sympathique sans plus. je ne voterai pas pour elle
- Fares Mabrouk : Qu'est ce qu'il vient faire la celui la? je ne voterai pas pour lui
- Slim Riahi : L'homme de tous les échecs et de toutes les combines. Pas clair du tout. je ne voterai pas pour lui
- Abdelwaheb El Hani : Ha ha ha. Je ne voterai pas pour lui
- Hachmi Hamdi : Un malade!! Je ne voterai pas pour lui
Adel Almi : Un détraqué mental. Je ne voterai pas pour lui 

Abderraouf Ayadi : Proche des salafistes, peut être meme des jihadistes. je ne voterai pas pour lui

vendredi 19 septembre 2014

A genoux!

Plus d'importation de voitures avant Avril 2015 et plus de paiement des hôtels a l'etranger a partir de la Tunisie en dinars via les agences de voyages
Ainsi en a décidé le gouverneur de la troïka qui gère la banque centrale qui nous disait il y a quelques jours que nous disposions de 116 jours de réserves en devises
Avant lui, le brillant ministre des finances de la troïka, nous disait que la situation economique du pays n'était pas autant catastrophique et qu''il n'y avait pas lieu de procéder a une politique d'austérité
Les médias et les oiseaux de mauvaise augure ynabrou, nous disait il
Aujourd'hui nous y sommes et les CV longs de plusieurs pages des ministres de Mehdi Jomaa n'y peuvent rien
Voila ce qui arrive quand on donne la gestion du pays a des amateurs politiques et économiques

mardi 16 septembre 2014

Ghanouchi, comme a son habitude, roublard


Comme tous, ou la plus part, j'ai regarde hier soir Rached Ghanouchi chez lui, pardon, sur Nessma Tv
Ghanouchi n'a pas fait une très grande prestation. Il a été comme a son habitude, roublard et tentant d'exploiter la situation du moment
J'ai senti un homme aux abois qui a peur de perdre les élections et qui a peur de son grand adversaire نداء تونس Nidaa Tounes.
Il a contribué a la multiplication des listes aux présidentielles afin de continuer a renforcer le régime parlementaire qui lui est si cher. Il s'évertue encore a chercher son candidat consensuel afin de donner le moins d'importance possible a la fonction présidentielle et de tenter d'affaiblir son adversaire direct.
Rached Ghanouchi m'a conforte dans mon idée qu'il ne changera jamais et qu'il demeure a la tête d'une organisation qui n'a pas sa place dans l'échiquier politique car une fois au pouvoir, ce parti continuera a disloquer les institutions de l'état et optera pour un libéralisme sauvage très préjudiciable a notre économie
Nous avons a faire a des gens qui ont faim et une vengeance a prendre sur le temps.
Restons groupes et unis pour les battre

samedi 13 septembre 2014

Seule la victoire est comptable de ce que nous faisons!


A Nidaa la machine est engrangée. Les états d’âmes des uns et des autres, n'ont plus leurs places. Nidaa n'a jamais été celui qui a voulu quitter l'UPT. Rappelons nous juste que lorsque Nidaa, parti moteur de l'alliance des progressistes - veuille qui veuille - a demandé à ce que les présidentielles se fassent avant les législatives, ses partenaires ont fait un choix diffèrent et se sont alignés au choix de nahdha.
L'UPT était de ce fait morte ce jour la.
Maintenant Nidaa a fait ses listes et s'il y avait 10 fois plus de listes à faire, Nidaa aurait pu les faire afin de satisfaire l'appétit des siens.
Que ceux qui veulent continuer a se ronger les ongles le fassent.
A Nidaa seul l'objectif final compte et l'objectif final est de gagner.
Je suis peut être agressif, je m'en excuse. Mais c'est dit!

vendredi 5 septembre 2014

Nahdha n'est pas et ne sera jamais un parti civil

Nahdha ne peut aspirer a diriger le pays et ce pour deux raisons fondamentales. C'est un parti a vocation religieuse et ensuite ce parti de par l'exercice de son pouvoir deux années durant, a montre qu'il n'épousait pas les thèses de la République lui préférant un autre modèle de société. 
Toutefois, il se trouve que nahdha ira aux élections et devant cet état de fait, quelque soit le vainqueur aux élections, il ne doit y avoir de cohabitation. 
Si nahdha gagne qu'elle fasse sa coalition sans Nidaa et vice versa. Que l'un ou l'autre soit dans l'opposition et joue ce rôle. 
Si nahdha gagne, nous ferons une croix sur la République et les choix effectues par les tunisiens depuis 1956, et bien avant, a ce jour

La dispersion des voix, nous mènera hélas, vers ce scénario catastrophe

mercredi 3 septembre 2014

Nous méritons mieux


Au dela de l'islamisme et du terrorisme notre pays est en train de souffrir d'un mal être et d'un mal vivre terribles. Les lois ne sont pas respectées, la violence verbale, pour ne pas parler de la violence physique, est en recrudescence terrible, nos quartiers et nos villes sont sales, nos lois ne sont pas respectées, la corruption de tous les jours devient banale, le discours populiste cede la place au discours structuré, notre image a l'international est des plus mauvaises, nous n'avons su capitaliser sur l'image de la révolution ...
La faiblesse ou l'absence de l'état y sont pour beaucoup
Le pays possède toutes les capacités pour s'en sortir et nous devons être conscients par nos votes et par la non dispersion de nos voix a travers plusieurs partis de la nécessité de gagner les prochaines élections et disposer du pouvoir exécutif et législatif sans quoi, nous serons de plus en plus répulsifs envers ce pays que nous aimons tous tant!.

mardi 2 septembre 2014

L'assemblée des déglingués


Re-voila notre ami Slim Riahi qui s'y remets. Apres les dépenses colossales des dernières élections qui lui ont ramené un siège unique a l'assemblée précédente, dite
Bon, vous avez raison me diriez vous. Y a pas que lui qui a été bon avec ces concitoyens. Y en a beaucoup d'autres
Finalement, vous ne trouvez pas que cette assemblée d'hors la loi qui a gouverne le pays et qui était supposée combattre la corruption, ne fait que la renforcer
Tu te portes candidat a la présidence on te donne 75 briques
Tu constitues une liste et tu empoches 9 briques
Et puis on ne va pas parler de tout le reste. C'est indécent n'est ce pas?
assemblée des déglingués, le revoici qui s'y remets en obtenant par ci par la, a coups de jolis billets, des signatures pour obtenir les 10.000, que dis-je, trop peu pour ce beau gosse qui nous vient de chez nos voisins, 100.000 signatures - voila la générosité walla blech! - et ce n'est pas fini

lundi 1 septembre 2014

Voeux pieux?


La campagne électorale va démarrer dans une ambiance pour le moins qu'on puisse dire, confuse
Beaucoup de "politiciens" et notamment des députés ont donné une telle mauvaise image de cette première expérience politique en Tunisie, qu'ils en sont arrivé à rendre beaucoup nostalgiques d'un passé des plus pourris, la mémoire sélective aidant
Je pense que malgré tout, nous sommes en train de vivre une expérience des plus riches et que nous avons mené des combats uniques
Oui, nous sommes loin d'être au bout de nos peines, mais le challenge en vaut la chandelle
Ce que je souhaite, et je sais que c'est un vœux pieux, c'est que cette campagne soit propre et que la bataille ne soit que d'ordre politique pour que le tunisien soit séduit et que l'envie de contribuer à construire la Tunisie de demain lui revienne
Pour ma part, je sais que j'ai offensé certains politiques et notamment ceux de Ettakatol
Je continue a être en désaccord total avec eux et bien d'autres, mais je pense qu'il est temps de cesser ce genre d'offenses et de rester au niveau des choix et des programmes
La vision de la Tunisie que nous voulons doit être notre ligne de mire
En tous les cas, c'est ce que je tenterai de faire
A tous les protagonistes qui ont pour ambition de faire de la Tunisie un pays pluriel, qui veulent une séparation totale entre le religieux et l'Etat, qui veulent vraiment que nous passions à une seconde République moderne et démocratique, je dis bonne chance pour une assemblée nationale équilibrée et avec de vrais acteurs et pas des marioles comme on a eu hélas l'occasion de voir

Le pays est il si vulnerable?


Mais que se passe t il vraiment a Kasserine? Est ce que l'appareil securitaire y est autant infiltré ? Apres la fusillade du domicile du ministre de l'intérieur, hier des terroristes sont descendus de la montagne ont tiré pendant une vingtaine de minutes sur une patrouille de police ensuite sont partis terroriser les gens en ville avant de s'en aller tranquillement a bord d'une voiture partner chasser le gibier a la montagne
Aujourd'hui ils s'introduisent dans la maison du député de Nidaa Tounes Mohamed Ali Nasri, lui tirent dessus et se barrent
Il faut bien une explication a ce laisser aller
Sommes nous tant vulnérables?
Et puis ces coups de feu tous les soirs dans la quasi totalité des quartiers de Tunis sans que personne ne puisse nous expliquer ce qui se passe
Y a quoi vraiment? C'est très inquiétant

mardi 26 août 2014

Ce que l'électeur attends de nous


Maintenant que Ennahdha a annoncé ses têtes de listes composées d'anciens ministres incompétents ayant mis le pays a genoux et "d'hommes d'affar" opportunistes.
Maintenant que la vague de personnes insatisfaites chez Nidaa a quitté le bateau au lieu de continuer a marquer leur insatisfaction au sein du parti et imposer une vision, si vision ils avaient
Maintenant que les partis amis de Afek et du Massar (UPT) ont mis les dernières touches a leurs listes
Place au travail, place aux programmes et place a la conquête de l'électeur qui a besoin qu'on lui apporte quelque chose pour changer sa vie et faire oublier les deux années calamiteuses de la troïka
Il est temps maintenant de cesser les disputes malsaines et aller vers l'électeur lui dire que, non seulement nous allons préserver les acquis obtenus par ceux qui sont venus avant nous, que nous allons les renforcer , mais que également nous allons tenir compte des appels de la révolution, c-a-d réduire l'écart entre les régions, apporter la prospérité au pays et a ses citoyens, apporter la dignité aux plus démunis et être a l'écoute en étant le plus proche possible de nos citoyens a travers une gestion participative de la chose publique dans les régions
Notre adversaire a échoué dans tout ce qu'il a entrepris car, outre son inexpérience, il a choisi de se servir au lieu de servir
Soyons proches du citoyen et annonçons lui les mesures que nous comptons prendre pour éradiquer la corruption et le clientélisme
Allons vers lui et expliquons lui que nous ferons de notre mieux, à travers des lois fortes, pour éradiquer le terrorisme et le banditisme
Expliquons lui que nous savons ce que État et gouvernance veulent dire, que nous en possédons toutes les compétences et que nous remettrons vite notre pays sur orbite et que nous lui ferons vite revenir le prestige international duquel il jouissait du temps de Bourguiba
Disons a notre électeur que nous ferons en sorte que cet État soit fort, ses lois respectées et que nous allons veiller a sa propreté et au respect de l'environnement
Expliquons lui que nous sommes a son service et pas le contraire et que nous ferons de notre mieux pour que a la fin de notre mandat il soit satisfait de ce que nous avons commencé a entreprendre pour lui et sa région afin qu'il nous réélise a nouveau pour qu'on continue a mettre en place le programme qu'on aura démarré lors de notre premier quinquennat , qu'il nous fasse confiance aux élections municipales et régionales

dimanche 24 août 2014

La bavure de trop


Ce qui s'est passé a Kasserine n'est pas une bavure policière mais un crime. Mettre une balle dans la tête de 2 jeunes filles parce que leur voiture ne s'est pas arrêtée ne relève pas seulement de l'incompétence.
Le drame n'étant pas suffisant, il faut que le ministère de l'intérieur en rajoute en disant que le chauffeur de la voiture n'avait pas de permis
Et depuis quand est ce qu'on abat une personne qui n'a pas son permis?
S'il est indéniable que nous soutenons avec force nos forces de sécurité qui font un travail admirable pour lutter contre le terrorisme et le banditisme, on ne peut ne pas condamner ce crime policier car pour moi il en s'agit bien d'un
Pour rappel, le barrage policier est fait par une voiture banalisée avec des policiers en civils et a Kasserine l'un des endroits les plus chauds du pays et dans ce cas, il est tout a fait normal qu'un citoyen hésite a s'arrêter a un barrage
Les policiers n'auraient ils pas pu tirer sur les pneus de la voiture au lieu de viser les têtes? Ou bien sont ils si incompétents dans le maniement de leurs armes et dans lequel cas ils n'avaient pas a disposer d'armes et faire ce travail?
Le Ministère de l'Intérieur - Tunisie aurait pu se contenter de regretter ce grave incident et appeler a une enquête au lieu de chercher des alibis qui ne font que mettre le feu aux poudres
Est ce ainsi que nous créerons la confiance entre les forces de l'ordre et la population, confiance et collaboration pourtant nécessaires et indispensables en ces temps de lutte contre le terrorisme?
Encore du chemin a parcourir mais ce n'est pas de l'apprentissage qu'il faudra, c'est avant tout une vrai volonté de changer dans le corps de la police et une mentalité citoyenne a mettre en place