mardi 7 mai 2013

Libye: Tres gros malaise ici apres l'adoption de la loi "d'exclusion politique". La loi concerne les gens qui ont travaille avec Kaddafi depuis 42 ANS. Vous vous imaginez le nombre de personnes qui sont atteintes par cette loi. Une quarantaine de deputes doit demissionner, des ministres de l'actuel gouvernement dont l'actuel premier ministre, des patrons et des directeurs d'entreprises publiques, des responsables de quartiers...
Selon moi, cette loi laisse libre cours aux durs parmi les islamistes pour prendre les renes du pays, puisque ces gens la n'ont pas travaille dans les administrations de Kaddafi.
Cette loi a ete votee sous la menace des armes puisque des rebelles ont occupe les ministeres de la justice et des affaires etrangeres et qu'ils continuent a les occuper jusqu'a la demission de Zidane.
Dans la rue, des armes qu'on ne voyait plus depuis quelques temps ressortent, l'armee aussi se deploie
La region semble etre sur une braise de plus en plus brulante