vendredi 24 mai 2013

Amina , deux ans de prison?

Amina - Femen sera jugée le 30 mai à Kairouan. Elle encourt six mois de prison ferme pour possession de spray lacrymogène (d’auto défense), et deux ans d’emprisonnement pour profanation de cimetière (Amina a peint « FEMEN » sur un muret mitoyen a la grande mosquee de Kairouan). Le gouverneur salafiste de Kairouan doit certainement être derrière ces chefs d’accusation.

Le porte parole de Ansar Echaria ainsi que tous ces jeunes salafistes qui s’en sont pris aux forces de l’ordre blessant un grand nombre d’entre eux ont été libérés