mardi 14 mai 2013

La Gazelle respire

Tunisair et depuis plusieurs semaines, semble s'être mise au modèle horloge Suisse.
Nous avons en effet, pris cette fâcheuse habitude de pestiférer sur cette compagnie et ses rendez-vous manqués 
Alors si la Gazelle aujourd'hui respecte ses horaires et donc ses clients,  on ne peut qu'applaudir et l'en féliciter 
En tous les cas, et en ce qui me concerne, je suis très heureux de retrouver cette ponctualité et cette qualité de service à bord des appareils de ce qui fut , il y a un temps pas si lointain que cela, l'un des fleurons de l'économie tunisienne et qui hélas aujourd'hui et du moins que l'on puisse dire, bat de l'aile. 
Il est vrai que cette politique de dégraissage de la compagnie , sous la conduite d'un Abdelmlak Laarif , que Dieu lui pardonne, il y à plus d'une dizaine d'années et qui a fait partir en moins de temps que cela ne puisse être acceptable , et d'un seul coup - ne permettant de ce fait pas aux jeunes générations de profiter de l'expérience et du savoir faire de leurs aînés - les meilleures et les plus charismatiques compétences de la compagnie à la retraite anticipée à été très fortement préjudiciable à la compagnie.
Alors bravo la gazelle et bravo à tous ceux qui font que nous puissions à chaque fois, partir et arriver à l'heure