samedi 31 août 2013

Au secours on sombre

Nous tournons en rond. Ennahdha et ses deux partenaires - larrons disent qu'ils démissionneront le 29 Septembre après le démarrage du dialogue alors que toutes les composantes de la société civile et politique exige d'eux une démission en préalable a toute discussion
Et on continue ainsi a se jouer des intérêts du pays
Mais de quels intérêts parlons nous?
De ceux d'une troïka qui des les premiers jours a commence a se distribuer entre elle les privilèges ou ceux de tout un peuple qui ne demande en fait pas grand chose qu'un pays qui se remette au travail et une stabilité en attendant des revendications plus importantes?
La troïka a favorise le terrorisme
J'ose même dire que certains membres du gouvernement ont encourage le terrorisme
Mohamed Ali El Aroui porte parole du ministère de l'intérieur, ne pouvant plus de voire le pays partir autant a la dérive, n'a pu se retenir dans son droit de réserve et a clairement dit que les Ministère de la Justice libérait des terroristes que le Ministère de l'Intérieur arrêtait
Ou allons nous ainsi?
Quels compromis cherchons nous avec des gens qui veulent mettre le pays a feu et a sang et qui ont un autre projet pour la Tunisie?
Politique de étapes?(syasat el mara7el?)
Je ne sais si elle sera payante cette fois ci car chaque jour qui passe et cette troïka continue a faire sombrer le pays
Aujourd’hui, le pays est presque en cessation de paiement et le chef du gouvernement envoi son simplet de ministre des finances aller faire la manche auprès le communauté européenne.
Ou allons nous?
Le pays depuis l'indépendance ne s'est jamais autant mal comporté et le peuple n'a jamais autant eu autant de méfiance vis a vis de ses gouvernants.
Les renards qui pensent être suffisamment clairvoyants avec leur 63 ans d'expérience politique voient ils justes?
L'union sacrée entre les forces progressistes tient elle encore?

Rien n'en n'est moins sur !!