samedi 17 août 2013

La rencontre des deux vieux

Je ne vais pas aller dans les détails. Mais je vais dire ce que je sais de cette rencontre BCE-Ghanouchi a Paris.
Cette rencontre a été préparée par des gens des medias (la photo qui a été diffusée par eux n'est pas anodine. elle a juste été publiée sans que derrière il n'y ait de plateau spécial), des gens de la politique que beaucoup détestent et des politiques du temps de Zaba ainsi que des politiques qui se disent de la société civile.
Ces intermédiaires ont voulu que cette rencontre ait une base encore plus large mais des hommes politiques ont refusé de travailler dans l'ombre et se sont de ce fait retrouves hors jeu.
Le but de la manip est un rapprochement entre Nida (et ses partenaires s'ils le souhaitent, mais les partenaires ont découvert la rencontre dans les medias comme beaucoup) et Ennahdha avec pour toile de fond pourquoi pas des ex RCD et divers destouriens
Plus tard un rapprochement entre Nida et un parti assez riche se fera et on parle même de fusion
Les intermédiaires veulent que BCE occupe Carthage et Laarayedh demeure chef du gouvernement avec un gouvernement d’union nationale regroupant le maximum de forces politiques dans le pays
Je sais, que beaucoup vont me traiter de ce qu’ils voudront. Mais ceci est la vérité et je peux aussi donner les noms des intermédiaires. Cela ne sera pas nécessaire car demain ou après demain tout le monde saura tout
Ceci pour les faits
Cela ne veut nullement dire que BCE a accepte ce deal.  Comme tout se sait, on saura aussi rapidement le contenu de la réunion de Paris qui avait été précédée par une autre réunion secrète a Tunis
Je ne sais pas ce que BCE a dit et je verrai mal BCE céder a Ennahdha surtout que pour une fois, les progressistes sont dans une certaine position de force
Je ne suis pas du tout un stratège et ne prétend nullement être un analyste politique. Mais mon opinion c’est que BCE a tendu une perche a Rached Ghanouchi alors qu’il était hyper isolé et que BCE a rencontré RG sans consulter ni ses partenaires de l’UPT, ni l’UGTT ni encore moins le Front Populaire
Je ne peux me prononcer sur l’issue
Le scenario catastrophe pour moi serait un rapprochement Nida – Ennahdha et la a terme on pourra vite dire Adieu a nos rêves
J’ose espérer, et je place tous mes espoirs en BCE pour que cette rencontre en vaille la peine pour sortir le pays de la crise ou il se trouve et que BCE a mis toutes les conditions nécessaires en place pour un éventuel dialogue officiel dont les préalables devraient être :
-          La dissolution des LPR
-          Un gouvernement de compétences
-          La révision des nominations au sein de l’administration
La dissolution de l’ANC ayant été l’une des revendications de BCE depuis même avant que quiconque la demande.
Si nous allons vers cela, et ben tant mieux
Si nous allons vers une alliance hors nature. Je n’ose même pas exprimer mes sentiments
Le sens de l’amour pour la patrie de Beji Caid Essebsi me pense a pencher vers la solution que nous recherchons tous, mais dans ce cas de figure, il ne faudra pas se leurrer, Ennahdha continuera a exercer et le risque c’est que dans une ou deux années leur machine sera encore mieux rodée et ils sauront éviter les erreurs qu’ils ont commises dans le but de s’accaparer et de manière permanente le pouvoir
Maintenant a chacun d’apprécier ou pas, moi je ne peux ne pas exprimer ce que je sais et ce que je ressens