mercredi 14 août 2013

Il est temps de changer de discours

 Le drame, c’est que certains n’évoluent pas dans leurs têtes et qu’ils continuent a parler de bipolarisation a éviter. La bipolarisation est la et bien la et heureusement qu'elle est la car sans la bipolarisation Ennahdha serait déjà devenu un parti a 70% et les autres des partis satellites comme l'est devenu le TAK ou des partis filiales comme l'est le CPR. Alors évoluons dans le débat et proposons des solutions dans le contexte actuel.
Cela dit, pour moi ce qui s'est passe aujourd’hui en Egypte est condamnable et inacceptable mais ne doit en aucun cas être le fil conducteur de la résolution des problèmes en Tunisie
A chaque pays sa réalité et nous ne sommes pas l’Egypte