samedi 9 février 2013

6 Fervier 2013 : Fin de la legitimite



Voyez vous, le langage de la raison n'a plus de sens aujourd’hui.
Le langage de la légitimité n'a plus de sens aujourd’hui.
Le langage de discutons ensemble pour construire n'a plus de sens aujourd’hui. Le langage de il y a de la place pour tout le monde n'a plus de sens aujourd’hui
Aujourd’hui la troika de Ben Jaafar, Marzouki et Jebali a fait trop de conneries aujourd’hui.
Une frange de la population, casse, tue et agit en toute impunité
Une frange de la population insulte, accuse et n’est jamais inquiété
Aujourd’hui nous avons toutes les preuves possibles que nous sommes diriges par une bande qui a un projet
Ce projet n'est pas un projet bon pour la Tunisie 
Ils nous parlent de légitimité
On a accepté
Aujourd’hui, c'est fini. La mort de Chokri Belaid indique le jour de la fin de leur légitimité
Ils ne sont plus légitimes
Par leur laisser aller et leur politique du deux poids deux mesures, ils ont été au delà de la ligne rouge en complicité totale avec leurs deux larrons
Aujourd’hui, ils arrêtent qui ils veulent et laissent faire qui ils veulent
Ce gouvernement n'est plus légitime
Il a eu une légitimité suite a une confiance qu'ils ont trahi eux les nahdhaoui avec leurs pions de Ettakatol et du Cpr.
Fini la légitimité, fini les discussions inutiles
Il ne nous reste qu'une seule chose : La proposition de Hamadi Jebali. S'il cette proposition est sincère, on fera avec. S'il s'agit d'une manoeuvre. On coupe tous les ponts et nous déclarons leur illégitimité
Basta, basta basta
Le résultat de leur politique est que aujourd’hui, on en arrive a abattre avec froideur un leader politique et d’autres suivront
Tous ceux qui contesteront ou critiqueront
Ils ont fait de la police un réseau trouble et de la justice un bras pour nous faire peur
Ils veulent nous faire peur
Ils veulent qu'on se terre
Ils veulent qu'on reste chez nous
Ils veulent que ce pays devienne notre enfer
Non, ce pays ne deviendra jamais notre enfer
Car le 6 Février 2013, ils sont devenus ILLEGITIMES