samedi 14 septembre 2013

Tunisie : Justice

Tunisie - Justice :
- Un jeune sous les verrous pour 7 ans a cause d'une caricature
- Des artistes accuses pour un tableau qui se trouve au Sénégal
- Une fille accusée et emprisonnée pour avoir écrit sur un muret
- Un homme des médias mis en prison pendant une année sans chef d'accusations
- Un homme des médias accuse par la Présidence pour haute trahison pour avoir appelé a la mobilisation contre un régime mafieux
- Un artiste emprisonne pour jet d'oeuf
- Un cameraman emprisonne pour avoir filme jet d'oeuf
- Un journaliste entame une grève de la faim parce que une chaine de télé et une chaine de radio ont voulu faire taire sa voix
- Un journaliste accuse par la Présidence à cause des propos de l'un de ses invites
- Un journaliste emprisonne pour avoir traite un juge menteur de menteur
Et la liste est longue
Et pendant ce temps :
- Des terroristes arrêtés par la police sont libérés par les juges
- Des terroristes qui s'attaquent a une ambassade sont juges avec sursis
- Des appels a la haine passent sous silence
- Des actes de violence passent sous silence
- Des artistes, des personnalités des medias sont tabasses et on passe cela sous silence
Et la liste est également longue
Et pendant ce temps deux personnalités politiques de haut rang sont lâchement assassines
Pendant ce temps des documents sortent du Ministère de l’Intérieur prouvant sa connaissance des faits avant qu’ils ne se passent
Pendant ce temps des documents sortent du ministère de l’intérieur prouvant les liens existant entre des terroristes Libyens et le parti au pouvoir
Et pendant ce temps, Ettakatol continue a "menacer" de se retirer du gouvernement et son chef reprend les activités d'une ANC plus que décriée