samedi 20 avril 2013

A l'ANC on connait la loi


Essayons d’expliquer ce qui se passe a l’ANC.
Il y a 7 mois, MBJ a augmente ses députés et s’est par voie de conséquence s'est fait augmenter lui même selon le barème que maintenant tout le monde connaît
Or, le tribunal administratif ne le voyait pas ainsi et a bloque ces augmentations arguant du fait que le Président de l’ANC n’a pas les prérogatives nécessaires pour modifier les primes des députés
Ceci se passait un 29 Décembre 2012 a 1 heure du matin et les députés présents ont tous vote pour l’augmentation de leurs primes a l’exception d’un seul (Karim BOUEBDELLI)
Qu’en est il d’aujourd’hui ?
Aujourd’hui le sujet est revenu sur la table et Ben Jaafar n’a toujours pas les prérogatives nécessaires pour modifier les primes
Un grand juriste de l’ANC que je ne citerai pas (car il a pris la fâcheuse habitude de porter plainte contre tous ceux qui dénoncent ce qu’il fait) a trouve la parade et a fait en sorte de modifier les prérogatives octroyées au Président de l’Assemblée Constituante, dans le cadre de la loi de finances, pour fixer lui-même les indemnités des députés, avec un effet rétroactif permettant à ce dernier de rectifier les indemnités déjà perçues 
Donc bonnet blanc , blanc bonnet, on prépare le terrain pour la même finalité et chacun couvre l’autre quand il s’agit d’intérêts personnels