mardi 22 janvier 2013

Ainsi va la Tunisie


Les libertés 2 ans après la révolution? Parlons des toutes dernières trouvailles : Meherzia Laabidi limite les mouvements des journalistes au sein de l'ANC les empêchant ainsi de savoir ce qui se passe dans les couloirs et les limitant a des interviews dans un endroit unique. Comme pour les conférences de presse d'après match pour le foot
Des flics demandent a un Directeur de Lycée la liste des enseignants en grève
Pendant ce temps Radhia Nasraoui, reçoit le prix Oloph Palme des droits de l’homme après que Ennahdha ait refusé qu'elle postule au sein la Commission de lutte contre la torture des N.U. lui préférant une candidate Nahdhaoui qui a perdu et faire perdre la Tunisie un poste d'une grande importance tout comme le choix fait pour Abdelatif Abid a l'ALECSO nous faisant également perdre un poste qui nous revenait de droit (presque)
Pendant ce temps également, les habitants de Sidi Bousaid et les amis de Sidi Bousaid restaurent le mausolée saccagé et incendié par des mains complices au pouvoir en place SANS L'AIDE DE LA PRESIDENCE et Marzouki garde ainsi ses 70 millions de dinars (70 milliars) de budget de la Présidence pour ses voyages inutiles et autres dépenses démesurées.