lundi 11 mars 2013

Choquant!


Suite à l'intervention de Faouzi Elloumi sur Hannibal Tv, j'ai publié un post sur facebook pour demander quelle mouche avait piqué Faouzi Elloumi pour aller sur le plateau de Saraha Raha d'abord et ensuite pour dénoncer ce qu'il a dit.
Des amis progressistes et au nom de l'union sacrée m'ont demande de retirer mon post, ce que j'ai fait.
Cela m'est resté en travers de la gorge car banaliser autant les choses de la part de FE m'a personnellement choqué et mis mal a l'aise.
N'en déplaise a certains, ce n'est pas au nom de la peur de Ennahdha et de ses méthodes qu'il est aujourd'hui "acceptable" de faire revenir une partie de l'ancien système.
La révolution a eu lieu a cause de Ben Ali, de sa famille, mais aussi à cause d'un système qui perdure depuis les années 70 et qui s'est perpétué de manière encore plus grave au delà du 7 novembre 1987.
Il n'est de ce fait pas question que ce système revienne, comme il n'est pas acceptable de tolérer et de laisser passer aujourd'hui une troïka, qui en une année, a vite fait de réinstaurer les méthodes du passé.
Ce peuple s'est soulevé, avec ou sans l'aide de forces "occultes" , mais il est un fait que le peuple en a eu marre et qu'il a dit Basta
Basta a la corruption et basta a un système qui a gangrené la société et qui a fait que seuls les "soumis" avaient droit a quelques rayons de soleil
Deux ans après, certains , profitant du marasme économique, de la gestion catastrophique des affaires de l'Etat par la troïka et l'insécurité que nous vivons dans le pays, ont voulu faire un passage en force.
Mais non, il n'est plus question de faire marche arrière
Ce peuple aspire a la liberté, à un meilleur quotidien et à la prospérité intellectuelle, sociale et économique de son pays
Ce peuple veut sa dignité et banaliser de la sorte un déplacement d'hommes d'affaires tunisiens à un Etat occupant ennemi est inacceptable!!
Banaliser autant les rapports avec la fortune et le capital alors que les gens crèvent encore de faim et de surcroît dans une émission très populaire est une insulte envers ces gens là.
Oui, il faut que la capital et l'ouvrier arrivent a se réconcilier car l'un ne pouvant vivre sans l'autre, mais il y a une pédagogie et des étapes à faire.
Unissons-nous tous autour de l'UPT (Union Pour la Tunisie) sans pour autant oublier les revendications de la révolution et sans oublier nos objectifs qui sont ceux de bâtir une seconde République souveraine (la amerika wala Qatar), démocratique et prospère
J'ai été outré par cette émission. Je me retiens depuis Samedi, et là, ouffff!!! je me sens mieux, beaucoup mieux !!!!