vendredi 18 juillet 2014

La nebuleuse

Quand les terroristes ont mené l'opération de Soliman, les forces de l'ordre et les militaires ont fait un grand boulot pour les arrêter et démanteler le réseau qu'ils ont mis en taule
A l'époque, la communauté "droits de l'hommiste" s'était fortement émue des méthodes utilisées par la police pour cerner et arrêter ceux qui prévoyaient la destruction de l'Etat et l'assassinat de plusieurs citoyens
Quelques années après , ces criminels ont été les premiers a être libérés a la faveur de la loi d'amnistie générale qui a suivi le soulèvement "béni"

Il se trouve que ces monstres sont ceux qui aujourd'hui commandent les opérations au Chaambi et pour lesquels Ben Jaafar et ses proches de l'ANC ont du mal a définir le bon qualificatif pour la loi qui doit être mise en place pour les rayer définitivement de la carte humaine