lundi 13 janvier 2014

Merci et merci encore

Il y a 3 ans j'étais un citoyen sans droits, un citoyen soumis, un citoyen qui pensait vivre correctement
Manipulés ou a bout de tout, des femmes et des hommes sont sorti dans la rue et ont contribué a chasser un homme des plus abjects et sa mafia de famille 
Grace a ces femmes et ces hommes, j'ai pu retrouver ma liberté de parole et ma liberté d'agir
Grace a ces femmes et ces hommes, je suis devenu citoyen ayant droit de voter et de participer a la construction de la chose qui me concerne 
Grace a ces femmes et ces hommes, je me bat a mon tour pour préparer à mes enfants un pays libre, pluriel et ou il fait bon vivre 
Mon chemin est semé d'embûches, d'assassinats et de crise identitaire, mais mon chemin se trace petit a petit
Grace a elles
et a eux j'écris ces quelques lignes
Merci à elles et a eux