lundi 13 janvier 2014

Audace oui, mais intérêt national d’abord

Je respecte le travail de Samir El Wafi et le travail de tout journaliste. Depuis le 14 janvier les journalistes font un travail remarquable et ont pu empêcher toute main mise du politique sur leur travail. Et pourtant ils ont subi une énorme pression!
Ils ont su résister et je les en félicite
Il est du devoir de ces journalistes qui sont un véritable pouvoir aujourd’hui, de préserver avant tout les intérêts du pays quand ils font leur travail
Mettre en évidence de cette manière l'implication de la Tunisie dans la chute de Kaddafi (avec la complicité d'un General) est tout de même très grave car les conséquences peuvent être terribles

Audace oui, mais intérêt national d’abord