mercredi 8 janvier 2014

Fakhfkah dindon de la farce?

L'impression que beaucoup ont, est que Elyes Fakhfakh est le dindon de la farce
Oui et non a mon avis
Elyes Fakhfakh avant même de devenir ministre savait que le gouvernement allait jouer sur le déficit budgétaire et que cela était jouable vu que ils pensaient gouverner seulement une année avant d'aller aux élections
Les choses se sont passées autrement
L'erreur fatale de Elyes Fakhfakh est qu'il s'est coupé du monde et s'est enfermé dans son ministère et avec les membres du gouvernement sans se soucier de la réalité du pays et de la société civile, UTICA, UGTT en tête
Il est connu pour être têtu
Les Nahdhaoui vont aujourd’hui essuyer leurs mains en demandant le retrait de ces mesures impopulaires que eux même avaient encouragé et en faisant a Elyes Fakhfakh la responsabilité de l'échec.
Or Fakhfakh n'est qu'un ministre de ce gouvernement et il ne peut rien faire sans l'aval du gouvernement
Les députés qui hier ont voté la loi des finances, sont aujourd’hui en train de signer une pétition pour demander a enlever les redevances. Totalement ridicules et la je le rejoins quand il dit "chalaktouha"
Pour l'histoire des agriculteurs, il est vrai qu'une grande partie de ceux qui bénéficient des avantages ne sont eux même pas agriculteurs
Mais ce système avait été mis en place par Ben Ali et lui permettait de tenir 23 ans
On ne peut reformer un pays en une année, surtout quand le gouvernement de la troika lui même est tout sauf un gouvernement compètent et intègre
Elyes Fakhfakh a su cela a son détriment, mais il se redressera car il a vécu malgré tout une très grande expérience qui l'enrichit et en deux années il a appris plus qu'il n'a pu apprendre toute sa carrière durant
Dommage que Fakhfakh n'a pas su jouer, tout comme son parti d’ailleurs, le jeu politiquement en s'aliénant aveuglement a ceux qui aujourd’hui tentent de lui faire porter le chapeau