dimanche 22 décembre 2013

Le ministere de tous les dangers

L'un des plus gros budgets en Tunisie est alloué au ministère des affaires religieuses et qui a augmenté en deux ans de près de 30% pour passer à près de 90 millions de dinars sans que le laïc ministre des finances ne s'en emoive
Ce ministère est en train de s'organiser d'une manière qui fera de lui un véritable État dans l'Etat si les dispositions ne sont pas prises rapidement
Lors de la suite du débat national, Ennahdha cédera aisément sur les ministères de la justice, intérieur, aff étrangères ..et fera tout pour que leur ministre "indépendant" Khadmî demeure à son poste ou elle acceptera de le changer contre un autre "indépendant" qu'elle choisira elle même
J'espère que cette fois ci les composantes du Front du Salut National parleront d'une seule voix pour empêcher ce ministère-État de gangrener la société tunisienne