mardi 10 décembre 2013

Honteux

Pendant que l'on parle de Marzouki, de son livre lemsaoued, de Slim Chiboub, les lois sur les mosquees, les hbous, la liberation du frere de Recoba pendant que Jabeur Mejri continue a croupir en prison, il ne faut pas oublier qu'un President de parti, President également d'un club de football, se permet de rester au bord du terrain avec ses gardes du corps et perturber la conduite du match ASM-CA par des arbitres qui se rappellent soudain du comportement que l'on pensait totalement banni d'un certain Slim Chiboub.