mardi 23 octobre 2012

Qd le Dr se joue de l'avenir de nos enfants


Permettez moi. Profanation du drapeau (3 mois avec sursis), violence a l'encontre de journalistes et d'autres personnalités (totalement impunies), violence a l'encontre des artistes (impunies), menaces a l'encontre du ministre de l'interieur (impunies), attaque et incendie d'une ambassade amie et d'une école amie (presque impunies), viol (la violée accusée), doyen devant le juge, des gens qui dema
ndent leur droit a la dignité qui manifestent et qui se retrouvent en prison, des deputes en greve de la faim, des journalistes en greve de la faim, une justice a deux vitesses, une grande partie des villes en pleine ebullition, des policiers attaques chaque jour, une video du cheikh on ne peut plus compromettante, assassinat d'un militant pour ses idees, encore des menaces des salafistes, appels a la haine et a l'épuration... et malgré tout cela Ben Jaafar nous fait un discours a la Ben Ali ou tout va bien dans le meilleur des mondes. Pour ceux qui continuent a croire en lui et en le Tak, vous êtes totalement libres, mais sachez le, vous partez droit vers une alliance éternelle avec Ennahdha, cette Ennahdha dont le chef est en train de tolérer la violence et de diviser le pays. Si cela vous va bien, et que vos consciences sont tranquilles. Bon courage