lundi 19 mai 2014

Oui, nous le pouvons

Par milliers et sans colorations politiques particulières , sans avoir pratiqué la politique auparavant, nous sommes venus rejoindre les rangs de Nidaa Tounes car le projet que présentait Beji Caid Essebsi séduisait 
Aujourd'hui des grincements de dents et des positions différentes s'expriment au sein d'un parti qui dépasse le simple fait qu'il soit un parti mais qui est devenu au fil du temps un projet national : la continuité de l'Etat Vs Le non état incarné par le modèle societal que veut Ennahdha
En tant que cadre de ce parti proche de l'ensemble des tendances existantes au sein du parti sans faire partie d'aucune d'elles, j'appelle les uns et les autres a l'union sacrée 
Le parti est sur une courbe ascendante et le dernier meeting tenu a Sfax aurait dû nous souder encore plus
Oui le parti a besoin d'élire ses structures mais on ne peut aller vers des élections tous azimuts vu l'âge du parti et surtout les échéances électorales qui nous attendent 
Seul le consensus nous permettra de nous en sortir 
Un consensus qui fera que les 4 tendances souvent exprimées par BCE soient clairement représentées a l'issue des votes
Nous avons encore le temps de nous entendre et de réussir ce qui semble être impossible a réaliser 
Le parti a travers sa crise, a démontré  que la démocratie interne existait et les opinions les plus diverses ont pu s'exprimer 
Nous sommes le parti qui appelle a l'union des forces progressistes . Réussissons notre union et faisons de notre congrès du 15 juin une vrai fête 
Nous avons été capables de travailler au sein du front national du salut , au sein de l'UPT, nous avons pu avec nos partenaires faire des manifestations historiques qui ont permis d'aboutir a casser la constitution signée par Ben Jaafar en Juin et la remplacer par la plus belle des constitutions, nous avons pu faite tomber, avec nos partenaires, la troïka destructrice du pays, nous avons ramené Ennahdha a la table des négociations évitant le pire des scénarios a notre pays
Oui, nous pouvons maintenant réussir notre union en interne et aller vers les élections gonflés a bloc
Notre parti incarne le rêve de millions de tunisiens. ne l'oublions pas
Il s'agit juste de le vouloir. Et connaissant parfaitement les uns et les autres, je sais qu'on le peut