dimanche 24 août 2014

La bavure de trop


Ce qui s'est passé a Kasserine n'est pas une bavure policière mais un crime. Mettre une balle dans la tête de 2 jeunes filles parce que leur voiture ne s'est pas arrêtée ne relève pas seulement de l'incompétence.
Le drame n'étant pas suffisant, il faut que le ministère de l'intérieur en rajoute en disant que le chauffeur de la voiture n'avait pas de permis
Et depuis quand est ce qu'on abat une personne qui n'a pas son permis?
S'il est indéniable que nous soutenons avec force nos forces de sécurité qui font un travail admirable pour lutter contre le terrorisme et le banditisme, on ne peut ne pas condamner ce crime policier car pour moi il en s'agit bien d'un
Pour rappel, le barrage policier est fait par une voiture banalisée avec des policiers en civils et a Kasserine l'un des endroits les plus chauds du pays et dans ce cas, il est tout a fait normal qu'un citoyen hésite a s'arrêter a un barrage
Les policiers n'auraient ils pas pu tirer sur les pneus de la voiture au lieu de viser les têtes? Ou bien sont ils si incompétents dans le maniement de leurs armes et dans lequel cas ils n'avaient pas a disposer d'armes et faire ce travail?
Le Ministère de l'Intérieur - Tunisie aurait pu se contenter de regretter ce grave incident et appeler a une enquête au lieu de chercher des alibis qui ne font que mettre le feu aux poudres
Est ce ainsi que nous créerons la confiance entre les forces de l'ordre et la population, confiance et collaboration pourtant nécessaires et indispensables en ces temps de lutte contre le terrorisme?
Encore du chemin a parcourir mais ce n'est pas de l'apprentissage qu'il faudra, c'est avant tout une vrai volonté de changer dans le corps de la police et une mentalité citoyenne a mettre en place