samedi 8 février 2014

Ensemble nous vaincrons

Après la débâcle du 23 octobre 2011, nous avons compris que notre première véritable expérience électorale a été un échec car nous étions dispersés et que nous ne savions pas travailler ensemble.
L'UPT, puis le FNS nous ont appris a mieux nous connaître et a travailler ensemble avec des exercices O combien réussis et en particulier ceux du Bardo et la transformation de l'échec de la version de la constitution de Juin de la constitution en un énorme succès le 27 janvier 2014
Plus que jamais, le front électoral de la prochaine échéance, se doit d'être le plus large possible afin que , enfin, nous vivions en paix et savourions, comme il se doit, la chute du régime de Ben Ali