lundi 26 décembre 2011

Rached Ghanouchi tu n'es que le President d'Ennahdha


Je voudrais a mon tour rebondir suite a l'article tres bien redige par  Jolanare Elsefira Elhafyena et relatif au statut de la fille de Rached Ghanouchi épouse de Bouchlaka le nouveau ministre des affaires étrangères de la Tunisie post revolutionnaire
Outre le fait qu'il faille condamner et de la maniere la plus ferme les propos de Mme Soumaya Ghannouchi Bouchlaka, il faudrait tout autant condamner la presence tous azimuts de Rached Ghanouchi dans les medias et les differentes tribunes
Rached Ghanouchi a une influence certaine sur ce gouvernement et toute personne qui n'a pas sa benediction ne pourra occuper aucun poste
Rached Ghanouchi a place son gendre a la tete de l'un des ministeres les plus importants malgré toutes les reserves qui ont precede et suivi cette nomination
Deja sur le principe, et vu notre passe recent, il fallait éviter la designation de toute personne proche a moins que cette personne ne possède un CV exceptionnel ou une experience tres riche
Or il se trouve que ce Monsieur Bouchlaka n'a rien d'exceptionnel et que son CV est tres loin d'impressionner quiconque
N'etait il pas mieux de nommer a la tete de la diplomatie tunisienne quelqu'un issu lui meme du ministère des affaires étrangères?
Mais avec Ennahdha qu'est ce qui est normal?
Un Rached Ghanouchi sans aucun statut officiel que l'on retrouve aux tribunes officielles, un Rached Ghanouchi qui voyage et qui rencontre des responsables politiques d'autres pays, un Rached Ghanouchi a l'influence grandissante
Ce meme Rached Ghanouchi, si on laisse faire, deviendra un sujet tabou et petit a petit parler de lui en mal, deviendra un sacrilege (on est presque a cette etape deja) et lui porter la moindre atteinte peut devenir passible de prison
Nous ne devons ces etats de fait et que Ennahdha se charge de diriger et de conduire le pays vers le redecollage economique et la paix sociale
Ennahdha doit se concentrer sur ces missions et éviter de gangrener l'administration en y installant ses cadres
La police qui est aujourd'hui dirigée par Ennahdha doit devenir une police républicaine au service du citoyen et plus jamais a la disposition d'un quelconque pouvoir politique
Que chacun respecte les institutions en place et que Rached Ghanouchi se limite a son role de President de Ennahdha et seulement de Ennahdha car tous les autres ne se reconnaissent nullement en ce cheikh

Karim BARKETALLAH