samedi 14 mars 2015

Tunisie : Cherche sa voie désespérément

Une semaine durant, nous avons assisté a un crêpage de chignons sur les plateaux de televisions, des insultes, un niveau des plus abjects incarné par un certain Chafik Jarraya, qui le disait lui meme, en relation avec plus de 7 des grands des Trabelsya, qui a des relations plus que douteuses avec la Libye.

Une semaine durant, ou nous avons assisté a de grandes dissensions dans le parti qui a donné beaucoup d'espoir aux millions de tunisiens et qui se retrouve aujourd'hui avec deux conseils nationaux, l'un se réunissant aujourd'hui et qui est convoqué par ceux qui ne veulent plus reconnaitre le Comite Constitutif du parti et un second qui est appelé par ces derniers dans un mois
Tout cela, sous un pouvoir d'achat de plus en plus chancelant, un dinar que l'on va bientôt troquer contre des cacahuètes, un terrorisme qui prend de plus en plus d'ampleur, un gouvernement sans veritable feuille de route, une contrebande qui s'installe comme palliatif a la veritable économie, une guerre entre avocats et juges et un peuple qui perd espoir et qui se met meme a regretter un temps O combien honni.
Ou va notre pays? Serions nous capables de relever les défis et de nous remettre au travail,
Difficile, en tous les cas, nous avons du mal a percevoir la moindre lueur d'espoir